《Pourquoi trouver un «trèfle à quatre feuilles» vous porte chance》

4feuilles

Nous connaissons tous la légende. Le trèfle à quatre feuilles. Combien sommes-nous, petits et grands, à avoir passé nos doigts dans la pelouse d’un jardin, à la recherche de cette glorieuse plante? Et combien sommes-nous, petits tricheurs, à avoir coupé en deux la troisième feuille d’un trèfle ordinaire espérant ainsi tromper les autres explorateurs?

Savez-vous quelles sont les chances de récolter un trèfle à quatre folioles?
Eh bien, on en compte un... pour 10 000 trèfles à trois feuilles. Cependant, ne nous décourageons pas. Car le propre d’une probabilité est qu’il y a toujours un moyen de l’infirmer. Revenons plutôt sur l’histoire du mythe de cette étoile à quatre branches.

????????????????????

? «Pour les chrétiens, chacune des feuilles a une signification: l’espérance, la foi, la charité et enfin... la chance», explique Laurence Caracalla dans son ouvrage Aux origines des 100 superstitions qui hantent ou réjouissent notre quotidien (Figaro).

Le symbole nous vient de loin: une vieille légende raconte qu’Ève prit un trèfle du jardin d’Éden après en avoir été chassée. «Ce trèfle devait lui rappeler la merveilleuse vie qu’elle avait perdue à tout jamais», précise Richard Webster dans 365 façons d’attirer la chance.

? Chasser les démons

Il existe une autre tradition, précise-t-il: «la première feuille apporterait la renommée ;

  • la deuxième, la richesse ;
  • la troisième, l’amour ;
  • et la quatrième, la santé».


Voilà qui, en effet, est désirable. Selon Laurence Caracalla, les druides celtiques pensaient que ces porte-bonheur faisaient fuir les mauvais esprits. «Mieux, ils permettaient à son propriétaire de percevoir la présence de démons.» Soit...

Toujours est-il que si jamais vous avez la chance de tomber sur cette petite rareté, gardez-le précieusement. Ajoutez-le à votre collection, au chaud, entre deux pages dans votre herbier. Ou, offrez-le, tout simplement.

Source le figaro