La licorne , créature légendaire

35548195 626931404347886 2359500791556866048 n

Histoire et symbole d’une légende : La Licorne !

Créature légendaire dotée d’une corne unique, la licorne ou encore unicorne est un animal imaginaire très apprécié pour sa pureté et sa beauté.

Sa prétendue existence est due au fait de la commercialisation de sa corne et a son apparition dans certaine traduction de la Bible.

Cette corne est créditée de pouvoir de guérison. Elle se retrouve dès la fin du XIXe siècle parmi les créatures les plus utilisées pour le conte de fée et autres récits fantastiques.

HISTOIRE DE LA LICORNE


Au moyen âge à la renaissance, la licorne se présentait comme étant l’animal imaginaire le plus important grâce à sa présence permanente dans les récits littéraire et l’art. L’un des tout premiers récits descriptif de cette créature est celle du médecin grec Ctésias dans son œuvre “Histoire d’Inde”. Œuvre dans laquelle il décrit avec une croyance et une assurance inébranlable la licorne qu’il nomme “Anges sauvages d’Inde”. Il la décrit comme étant aussi grande et même plus que les chevaux, le corps recouvert de poils blancs, la tête de couleur pourpre, les yeux bleus et une corne. Cette corne est utilisée comme récipient à boire. Toute personne qui boirait du vin ou toute autre liqueur dans cette corne se verrait immunisée ou guérit de tout empoisonnement.

LE SYMBOLISME DE LA LICORNE


En effet la licorne est représentative de bon nombre de symboles. Elle représente la dualité masculine et féminine. Selon Carl Jung, elle est un symbole exprimant le monstre hermaphrodite de l’alchimie. A la fois représentative de la virilité et l’agressivité masculine, l’innocence et l’aspiration à la sainteté. Elle est perçue comme un astre symbole de la féminité due à son pelage blanc comme la lune en opposition à celui du lion beige ou doré.

La licorne est perçue également comme un symbole de pureté et de protection.


Animal farouche et pur, elle est tellement unique que selon J.K. Rowling dans son best-sellers “Harry Potter”, quiconque la tue et boit de son sang se voit vivre plus longtemps mais le prix à payer est la damnation éternelle. La licorne est l’un des rares animaux à corne que l’on traite rarement d’animal maléfique, seuls quelques représentations démoniaques de la licorne avec des cornes recourbées et chevauchées par des sorcières ou démons ont eu raison d’elle.

 

Source : https://dossierparanormal.fr