UN ENQUÊTEUR PARA, SE POIGNARDE DANS UNE MAISON HANTÉE

Il se poignarde dans une maison hantée

Villisca, Iowa, États-Unis.

 

Qu’on les respecte ou pas, il faut leur donner cela: les enquêteurs paranormaux n’ont pas froid aux yeux.
Il faut avoir la couenne dure pour aller passer la nuit, dans une maison réputée pour abriter un esprit hostile

 

Steven Laursen, 37 ans, et deux de ses collègues, ont voulu passer la nuit dans une maison de Villisca, en Iowa, devenue une attraction touristique en raison de son aura maléfique.
Il y a plus de 100 ans, en 1912, six enfants et deux adultes avaient été assassinés à coups de hache, dans cette maison.
Le tueur n’avait jamais été identifié ; la famille était sans histoire.
L’enquêteur paranormal a voulu percer le mystère.
Steven Laursen n’a pas réussi à dépasser 1:00 AM.
Il s’est mis à se poignarder.
Blessé grièvement, il a été transporté en hélicoptère à un hôpital d’Omaha.
Les policiers ne parviennent pas à trouver de motif pour le geste de l’enquêteur paranormal.

Un mystère qui s’épaissit

Voilà qui ressemble étrangement à ce qui s’était passé ce soir du 10 juin 1912…
Josiah et Sarah Moore, leur quatres enfants et deux autres enfants venus passer la nuit, avaient été décimés à coups de hache.
Les enquêteurs n’avaient pas trouvé de motif non plus.
Cette histoire hante Villisca depuis un siècle.
La maison est identique à ce qu’elle était en 1912, les mêmes meubles, la même décoration.
Mais on y trouve ni eau courante, ni électricité.

La maison est ouverte au public.
Pour 428 $ vous pouvez y passer la nuit et y vivre des émotions fortes.
Le lendemain, les gens sont invités à faire part de leur expérience dans un registre.
Si vous êtes sceptique, a écrit l’un deux, vous ne le serez plus au lever du jour.
 

 


 

 

Source  journaldemontreal

NDLR: Cette histoire me fait penser au film 1408 avec John Cusack basé sur une histoire de Stephen King.