Le Saint-Suaire de Turin en 3D

Turin

 

Une énergie électromagnétique

 Le Saint Suaire de Turin reste une énigme et conserve son côté fascinant, l'empreinte aurait été créée par une sorte d'éclair de lumière ! 

L'éclair de lumière du Saint Suaire 

Pour la nouvelle étude, les chercheurs italiens de la ville de Frascati ont essayé d’identifier les processus «physiques et chimiques» à l’origine de la coloration très particulière de l’image du Christ sur le suaire selon le Telegraph. Ils en concluent que pour obtenir de telles couleurs,

on ne peut utiliser que des lasers ultraviolets, technologie dont on ne disposait clairement pas au Moyen Age. 

Selon eux, l’image de l’homme barbu ne peut avoir été créée que par«une certaine forme d’énergie électromagnétique (comme un éclair de lumière à faible longueur d’onde)».  Pour le site d’information MSNBC cette théorie du flash va conforter ceux qui pensent que cette énigmatique image est apparue miraculeusement au moment de la Résurrection du Christ. Elle confirme en tout cas les résultats d'une autre étude réalisée entre 1978 et 1981 par des scientifiques américains, pour qui le visage ne peut pas avoir été peint. 

Plus troublant encore, une analyse des pollens trouvés sur le tissu sacré menée par Max Frei, criminologue à Zurich, et confirmée par d’autres experts, indique qu’ils proviendraient à 80% du Moyent-Orient selon Henri Tincq…

(source :slate.fr

Le visage naturel