Brighton : le Druid's Head, un pub à barbe blanche

Druids head1

Pour les Britanniques, le rendez-vous au pub après le travail n’est pas un mythe. Il fait véritablement partie de la culture. Alors, pour les touristes, ne pas visiter un pub typique c’est presque rater l’essentiel. Chaque année, 10 millions de personnes poussent la porte d’un des 51.000 établissements du pays. La plupart des pubs ont une identité propre, parfois remontant à des dizaines d’années, voire à des siècles… c’est le cas du Druid's Head dans la vieille ville de Brighton, station balnéaire à une heure de Londres. C’est l’un des plus vieux pubs de la ville, porteur d’une histoire locale très variée.

source mparistolondon

 

 

Sa façade en pierres délavées trône en haut d’une rue escarpée, sur la Brighton Place
C’est sur sa terrasse que les Anglais préfèrent s’installer quand il fait beau, sous le regard pesant de la grande peinture d’un druide à barbe à blanche
Le Druid’s Head annonce immédiatement la couleur : c’est un pub traditionnel qui assume son histoire.


Elle est d’ailleurs inscrite sur deux panneaux de chaque côté de l’entrée
On y apprend notamment l’origine du nom de l’établissement.


La maison a été construite 1510 près des ruines d’un ancien temple druidique
Depuis le 17ème siècle, elle est occupée par des tavernes ou des pubs

New craft academy beers
Le Druid’s head d’aujourd’hui se régale d’ailleurs de son héritage mystique en le mettant au goût du jour
Il est depuis plusieurs années le point départ d’un de ces tours qui font les coins angoissants de la ville : le Ghost Tour durant lequel le Ghost storyteller, le raconteur d’histoires de fantômes, fait passer des touristes curieux et parfois un peu éméchés de leur attente au comptoir, dans les endroits hantés de la vieille ville de Brighton

4903b

 

Après le tour de l’angoisse, les volontaires pourront toujours retourner au pub pour apprécier plus calmement l’intérieur tellement typique de l’établissement

Du bois et des pierres partout, un bar énorme avec de grandes pompes à bière...
Bref de quoi passer un moment très British après s’être fait peur

Mais le Duid’s Head n’est pas fière uniquement de son passé mystique

Il a aussi joué un rôle plus terre à terre dans l’histoire de la ville
Un rôle plus mer à terre en fait : le pub aurait été un haut lieu de la contrebande d’alcool au 17ème siècle


Un tunnel aurait relié l’établissement au port de Brighton pour que les entremetteurs introduisent une partie du chargement directement dans la ville sans passer par les autorités

Brighton étant une ville de pêcheurs, les marins se passaient le mot. AU final, au cours de ces 4 derniers siècles, le  Druids’ head a presque toujours fait salle comble.

Silas rob marks at the

Date de dernière mise à jour : 02/03/2020