Papa Legba, dieu des passages et des esprits

Papa legba

 

Legba, le gardien de la porte des esprits, surveille les carrefours et les seuils. Vieil homme noir s’appuyant sur une canne, une pipe calée entre les dents, il est associé aux saints catholiques Pierre, Lazare et Antoine, ainsi qu’à la couleur rouge. Portant un large chapeau de paille et accompagné de son chien, il peut parler et comprendre n’importe quelle langue mortelle. Il peut faire marcher et danser son cheval, et peut envoyer n’importe quel mortel sur le bon chemin, ou sur le mauvais. Personne n’entre dans les royaumes mythiques sans sa permission.


À l’époque moderne, Legba joue toutes sortes de rôles. Il a été un dealer vendant l’illumination à un coin de rue et un pasteur prêchant contre les démons de l’addiction. Il a travaillé comme traducteur pour les Nations Unies et a été dictateur dans les Caraïbes ; il a été chauffeur de taxi et maître d’hôtel décontracté. Les gens se rappellent de son goût pour les blagues et de son rire communicatif, mais se demandent toujours si ce n’était pas d’eux qu’il riait.


Les scions de Legba lui ressemblent. Maîtres du transport et doués pour ouvrir un sentier, ils travaillent comme éclaireurs et guides touristiques. Ce sont des gens très sociables, capables d'ouvrir des portes, de faire les présentations et de lier des gens aux intérêts différents autour de projets communs. Escrocs parfois, ils montent de grandes arnaques pour plumer des pigeons de leur argent.

 

Posté par : Paulin