Les débuts dans la médiumnité : Conseils!

Med

 

 

Lorsqu'on débute dans le monde de la médiumnité, ce n'est pas facile, ni simple. Il y a deux types de médiums, les médiums de naissance et les médiums "réveillés". Je fais partie de la première catégorie. Après une pause. En avril 2015, j'étais en pleine révélation de mes facultés qui fut une dure épreuve pour moi.

Je me considère toujours comme débutant, car j'ai encore beaucoup à apprendre pour parvenir à mon dernier degré d'évolution, mais si je pense qu'on apprend jusqu'à la fin de notre vie, car rien n'est vraiment acquis. Mais je connais aussi les bases du développement du médium et c'est pour cela que je suis ici aujourd'hui. Vous apportez ses bases tout en respectant votre libre-arbitre.

  • La première chose, avant de faire ou de tenter quoique ce soit, c'est admettre que l'on est médium. Cette prise de conscience peut paraître simple, mais croyez moi, elle ne l'est pas. Il n'est pas aisé de se dire que l'on est différent des autres, lorsque l'on a cette impression depuis son enfance.

 

  • La deuxième chose, c'est vaincre ses peurs, la principale cause de blocage chez les médiums débutants, et même chez certains médiums de naissance qui n'évoluent pas, ce sont les peurs qu'ils projettent, parce qu'ils ressentent que leur vie va changer, que leurs facultés vont prendre de l'importance et tout cela les pétrifient. Ils ne progressent pas.

 

  • La troisième chose, c'est l'ancrage, le centrage et la protection, les trois piliers de la médiumnité aimante et responsable. Ne pas être ancré, c'est, comme je l'ai déjà vu, être en permanence dans les autres dimensions et vivre sa vie terrestre en pointillés. Nous ne nous sommes pas incarnés sur cette terre pour en être déconnectés tout le temps. Il existe des pierres d'ancrage, comme la tourmaline noire qui doit être purifiée (cf article pierre) et rechargée dans la terre pendant sept jours ou au soleil. Ne pas être centré, c'est se disperser, mentalement, émotionnellement et perdre conscience de soi et de la réalité. Ne pas se protéger, c'est s'exposer, malgré les protections que nous avons déjà. Vous comprendrez, malgré ce que certaines personnes vous diront sur la nécessité de se protéger en plus de la protection, croyez-moi, rien que pour le vampirisme et tout ce que vous pouvez "ramasser" au contact des autres, des lieux. Larves ; miasmes, mémoires, énergies mortes ou perturbées.

 

  • La quatrième, c'est noter tout ce que vous voyez, ressentez dans un cahier, faites un journal. J'en ai tenu un, jour après jour pendant 7 ans et puis j'ai senti qu'il était temps pour moi d'arrêter, j'écris encore une fois par an pour laisser une trace à la génération suivante. Vous aurez des doutes, des questions, je suis là ainsi que mon équipe pour vous aider et répondre si je connais la réponse, cela fait partie de mon chemin de vie. Vous aurez des phases où rien ne se passe, ce n'est pas que vos facultés ont disparue, c'est des phases de transition "des pauses". Vous vous habituerez. Noter avec précision. Choisissez votre support, cartes, oracles, tarots, pendule, runes, etc. Attention dans le cas du pendule. Pour choisir votre support prenez le dans les mains, si vous ressentez de la chaleur et une émotion, c'est qu'il est pour vous. 

 

  • La cinquième, c'est qu'il faut élever votre taux vibratoire et votre spiritualité, pour le taux vibratoire, j'ai rédigé un article sur le sujet, pour la spiritualité vous devez choisir celle qui vous convient. Il vous faudra vous rénover, supprimer les défauts qui sont négatifs pour les remplacer par des éléments positifs. Médium, c'est faire don de soi aux autres, être à leur écoute, leur donner de l'amour et de la lumière. Vous ne pourrez le faire, pour ne pourrez évoluer si votre moi n'est pas en harmonie avec votre vie de médium. Pour s'élever, il faut devenir meilleur. Vous devrez aussi maîtriser votre ego, il peut devenir un frein important.

 

  • La sixième c'est ne pas faire n'importe quoi sans maîtriser un minimum, restez humble, l'erreur vient d'une haute estime de soi, d'un sentiment de supériorité déplacé, nous ne sommes que des canaux, nous n'avons aucun pouvoir. Nous sommes protégés, aidés, guidés, mais nous sommes responsables de ce que nous disons et faisons. Pas de conseils, même sages, ce n'est pas notre rôle. Enfin, méfiez-vous des esprits de bas astral, ils sont les premiers à vouloir vous incarnez ou vous passer des messages en se faisant passer pour un autre esprit. J'ai été vampirisé par une personne qui a mis fin à ses jours à mes débuts. Protégez-vous, soyez attentifs aux messages que vous recevez et transmettez. Les bons esprits ne donnent jamais d'ordres, ils ne sont jamais en colère ou méchants ou ironiques, leur message est pleins d'amour et toujours orienté vers le bien. Si un esprit est en colère chercher à savoir pourquoi avant d'émettre un jugement, certaines âmes sont dans l'incompréhension de ce qui leur arrive ou n'acceptent tout simplement pas leur mort.

 

  • La septième, c'est d'étudier, apprendre par des lectures (attention au net), en méditant, d'accroître ses connaissances.

 

  • La huitième, c'est de demander conseil aux médiums que vous connaissez. Le retour d'expérience est ce qu'il y a de plus sûr.


Médiums débutants, je peux vous aider à développer vos facultés, à vous ouvrir, libérer les blocages, avancer sur votre chemin de vie mais je ne peut pas évoluer à votre place, je ne suis pas vous, il y a beaucoup de travail à fournir, c'est à vous et vous seul de trouvez certaine réponse. Je vous invite à consulter nos articles, suivre nos lives.

#solenne