La mort est elle une fin?

Mort 1

 

La première et la plus fatale de toutes les fausses conceptions de la mort sont l'idée qu'elle est la fin de tout ; que rien de l'homme ne survis après elle. Bien que votre corps physique ne soit que le véhicule de votre âme, son costume plus exactement, ce que l'on nomme mort n'est que le fait de quitter son costume afin de pouvoir vivre sa propre évolution. Nous appellerons ceci l'évolution de l'âme. La première chose que nous apprenons en tant que médium est que la mort ne met pas fin à la vie, mais qu'elle est le passage d'un stade de vie à un autre. Certains défunts avec qui j'ai pu entrer en contact parlent de soulagement voir même de délivrance surtout lorsque leur fin de vie leur était "inssuportables"
La mort est notre compagne, qu'on le veuille ou non. Elle est partout. Derrière chaque porte et fenêtres, à chaque coin de rues, dans chaque gare. Elle plane, et emportera chacun de nous. Peu importe la façon dont elle le fera, elle le fera.
 La mort est une étape, celle qui fait que nous passons du matériel au spirituel. Avoir un corps, vivre sur le plan terrestre, connaître le physique mêlé au spirituel, pour devoir vivre cette rupture total de la matière, afin de pourvoir évoluer en tant qu'âme. Selon moi, c'est simplement vivre les deux conditions qui se côtoient. L'une ne va pas sans l'autre. IL est donc logique de vivre les deux, afin de comprendre et avancer. C'est aussi pour ça que je crois en la réincarnation, car il me parait logique, étant donné notre condition, la difficulté et la lenteur qu'elle provoque, que nous ayons besoin de plusieurs vies pour atteindre un haut niveau de conscience, de spiritualité.


J'ai peut comprendre en tant que lors de la mort, après le dernier souffle d’une personne, son âme reste à côté de son enveloppe physique, avec des aptitudes modifiées. Parfois, l’âme ne saisit pas immédiatement ce qui lui arrive et tente même de retourner dans son corps ou n'a pas conscience de sa mort, on parle d'une phase d'amnésie. L'âme n'a plus ses souvenirs et ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. Nos guides nous parlent d'une phase de 49 jours nécessaire après la mort que l'âme reprenne conscience de sa vie d'avant. Nous pouvons alors, nous, les médiums, l’accompagner dans cette prise de conscience pour qu’elle gère cette nouvelle fluidité. L'âme fera ainsi prête à commencer son évolution, prendre place dans la salle d'attente ou elle commencera à réparé pour pouvoir passer dans la sphère supérieure.
Pour ceux qui pensent que nous passons par le purgatoire lors de notre mort, cette idée est fausse!!! Cela est une idée préconçue inculqué par le catholicisme et qui est complètement immorale pour ma part. Oui, il y aura des choses à réparé, vous serez mis face à vos erreurs, vos vices d'une façon comme une autre, mais vous ne passerez pas par les enfers pour que votre âme soit purifiée. 
Pour ma part, ce n'est pas la mort qui me fait peur, mais tout ce qui est en amont çad le fait de mourir seule, dans la souffrance et je comprends maintenant quand ses âmes me parlent de délivrance.
La mort est sujet tabou dans beaucoup de famille, mais il est essentiel d'en parler librement, de se poser certaines questions, de préparer certaines choses (enterrement, etc.) pour préparer à apaiser l'âme et l'esprit. Pour partir dans la paix et non dans la peur de ne pas savoir s'il y a autre chose lorsque nous auront fermer les yeux définitivement. Prenez cela comme une renaissance et non comme la fin de quelque chose.

 

Cet article à été écrit par rapport à mes propres expériences au niveau de la médiunite mais j'ai également citer les ouvrages d'un auteur très interessant

#Solenne

source : L'autre côté de la mort : Charles W.LEADBEATER

source : A ceux qui pleurent : Charles W.LEADBEATER