Paralysie du sommeil : légendes urbaines?

Legende

 

 

Ce que dit la science :

La paralysie du sommeil est un phénomène qui se produit à l'endormissement (état hypnagogique), ou au réveil (état hypnopompique). Lors de cet état, vous êtes tout à fait conscient. Vous vous retrouvez dans l'incapacité totale de parler, de bouger, même si vous voulez donner des coup de pieds et que vous pousser pour hurler en espérant que ça sorte. Très souvent, et d'ailleurs tout le temps chez moi, ces troubles du sommeil s'accompagnent d'hallucinations, qui vont de l'inquiétant, au terrifiant. Il est également possible de ressentir des douleurs physiques dues à ces hallucinations, ou de simples sensations de toucher. Ces hallucinations peuvent être également auditives, visuelles. Cet état peut durer jusqu'à plusieurs minutes, pendant lesquelles vous essaierez, de toutes vos forces, de vous débattre. Bouger vos membres, crier, appeler au secours, sans que rien ne se produise. Les hallucinations poussent parfois à la panique, puisqu'elles ont généralement une apparence paranormale : Entité maléfique qui vous veut du mal, qui vous fait mal, mort imminente.
Ce phénomène, est uniquement dû à l'intrusion du sommeil paradoxal, et l'absence du tonus musculaire qui l'accompagne lors de ces transitions entre veille et sommeil.

Mais....

Ce que les gens vivent...

Ces hallucinations, leurs nature, font que ce trouble du sommeil est très souvent lié, dans les esprits et parfois avec raison, à des phénomènes paranormaux. C'est tout à fait normal, lorsqu'on baigne dans l'ésotérisme, d'être terrorisé par ce genre de faits, puisqu'ils existent.

Je vais vous raconter une de mes hallucinations, celle dont je me souviens le plus, parce que ce fût la pire :

J'étais paralysée dans mon lit, alors que j'étais consciente. L'hallucination en question était une entité profondément malsaine qui m'enfoncait ses grands et épais ongles noirs dans l'épaule, tout en me plaquant sur mon lit. Je sentais cette entité sur moi, tout son corps, comme si une personne réelle était couchée sur moi de tout son poids. La douleur et ma peur panique étaient telles, que je voulais me débattre, je voulais hurler, mais j'étais dans l'incapacité totale de le faire. Je ne faisais qu'hurler dans ma tête, et pousser de toutes mes forces pour donner des coups qui ne partaient pas. Puis, d'un coup, plus rien. Je me suis de nouveau retrouvée libre de parler et de bouger.
Comme j'ai cherché à comprendre très vite, j'ai su très vite qu'en réalité, c'était un simple trouble du sommeil, en tout cas pour cette fois-ci, le truc bien scientifique qui m'a rassurée à mort. Au début, croyez moi, j'ai eu à coeur de protéger ma maison, sur le plan ésotérique j'entends, ce que je ne faisais pas de façon très consciencieuse, à cette période. Mais, par la suite, quelques expériences m'ont prouvé que parfois, certaines entités s'amusent à vous faire peur.

La paralysie du sommeil, un phénomène nouveau ?

Non. D'après mes recherches, ce phénomène est connu depuis l'antiquité. Il a même inspiré des artistes, comme Johann Heinrich Füssli, qui a peint Le Cauchemar.

La paralysie du sommeil - Blog ésotérique Samhain Sabbath

En tombant sur ce tableau, j'ai été frappée par la similitude avec mon vécu. La différence se situe simplement dans les positions. Il s'agit, ici, d'un démon (incube) sur le ventre d'une femme. Moi, j'avais une entité masculine sur le dos. Mais dans l'apparence de l'entité, la ressemblance est frappante. Je suis pourtant certaine de n'avoir jamais vue cette toile auparavant.

Si cette fois-ci était belle et bien une paralysie au sens très scientifique du terme, lorsque par la suite vous vivez d'autres choses, vous faites clairement la différence. Dire que ces situations avec les entités sont très rares est une ânerie, les divers témoignages le démontrent. Il faut simplement comprendre que ces "attaques" ne sont tout simplement pas le fruit d'entités élevées, mais d'esprits ayant une force certaine, et une évolution spirituelle au ras des pâquerettes. Ça les amusent, au même titre que de cogner dans vos meubles ou de se contenter de vous pomper votre énergie quand vous dormez.

Que faire ?

Pas grand chose, sur le plan médical je dirais, malheureusement. Il n'y a pas de traitement. C'est un phénomène souvent dû aux phases du sommeil, et ces phases doivent se faire. La seule chose qu'il est possible de faire est d'avoir une certaine hygiène de vie afin que le sommeil se passe au mieux. 
Évitez les repas trop chargés, trop riches, la caféine. Il a été noté que ces phénomènes se produisent le plus souvent lorsque nous sommes couchés sur le dos, essayez donc, dans la mesure du possible, de ne pas vous endormir dans cette position, si les paralysies du sommeil sont courantes chez vous. Essayez de vous détendre au maximum afin de ne pas vous coucher stressé, ou anxieux.
Ce que je vous conseille, à titre personnel, c'est la lecture. Peu importe ce que vous lisez. Un roman de Stephen King ou du Paulo Coelho. Le simple fait de lire apporte des bienfaits, une relaxation évidente, une mise en condition du sommeil idéale. Bien sûr, je ne vous dit pas de ne pas regarder un film ou une série, pas du tout. Simplement, si vous le faites, prenez quelques minutes pour vous détendre avant de dormir. Vous pouvez aussi tout a fait faire une séance de relaxation, ou/et de méditation. 

Avec ce genre de phénomènes, je vois deux problèmes, dont un me préoccupe plus que l'autre :

Le 1er, qui me préoccupe le moins : Si vous vous laissez gagner par la peur, ces paralysies du sommeil peuvent faire de vous un anxieux, un angoissé, au point de devoir consulter. Le point positif est qu'un psy saura, bien entendu, reconnaître les paralysies du sommeil et vous rassurer. Le problème devrait donc se régler.

Le second, qui me préoccupe le plus : Si vous baignez dans l'ésotérisme, que vous côtoyez des gens faisant également partie de cet univers, vous pouvez tomber sur deux types de personnes. 
Les paranos qui voient des signes partout, et les gens comme moi, qui cherchent d'abord des explications scientifiques, tout en prenant des mesures non dangereuses sur un plan ésotérique (comme protéger la maison, dans ce cas précis, et chercher des réponses à côté).
Le danger pour moi se situe dans le fait que ces gens peuvent ne faire qu'augmenter votre peur en vous balançant qu'un "démon" veut votre peau (et on se demande bien pourquoi), qu'il faut aller vous faire désenvouter chez Couillou le Marabout, qui va casser un oeuf pourri et vous dire que vous êtes sauvés, ça fera 200 euros et j'accepte les cartes bleues, merci. 
C'est un exemple très excessif, mais je ne veux qu'attirer votre attention sur le fait que parfois, les gens vous montent tout en mayonnaise, et SURTOUT, dans le milieu ésotérique.

Ça fait peur, oui. Parfois il s'agit de phases du sommeil, parfois il s'agit d'entités. Une bonne hygiène de vie et la protection de votre maison devrait vous aider.