INVOCATION ET ÉVOCATION! TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Magie 4

Deux termes qu’on entend souvent dans les domaines de la Magie et de la Sorcellerie sont Invocation et Évocation, alors nous allons tenter de faire la différence, de définir l’un et l’autre

 

Définitions d'une invocation et d'une évocation

L'invocation est une prière, une demande que l’on adresse soit à une entité, une déité, parfois même à notre propre âme. On demande de l’aide, la réalisation d’un projet, d’un désir, pour soi ou pour quelqu’un. Donc. À ce titre. L’Invocation est vraiment un appel à plus puissant que soi, à plus potentiel ou possédant les atouts nécessaires pour mener à bien la demande. Cependant l’invocation consiste juste à demander.

L'Évocation, le mot le dit, on évoque, on réclame la manifestation d’une entité afin de réaliser de facto ce qu’on réclame. Donc, en quelque sorte, on ordonne une action à cette entité.

Ici, il faut comprendre toute la différence entre demander et ordonner. Il est clair que demander quelque chose met en jeu certaines énergies mais il reste que ce n’est pas une obligation de résultat. En quelques mots, la pression sur l’entité est beaucoup moindre et reste du domaine de son bon vouloir. Alors que d’ordonner une action à une entité élève grandement la pression et on s’attend certainement à un résultat probant. L’entité est donc forcée à s’exécuter ou réagir contre l’opérateur.

Contrairement à l’invocation (simple appel), l’évocation (ordre) requiert l’apparition de l’entité dans le plan énergétique-physique. Pour mieux vous faire comprendre, mettons que vous envoyez une lettre à quelqu’un lui demandant de bien vouloir aider sur un sujet, cette personne a le loisir de vous répondre oui ou non selon ses dispositions. Mais si vous lui dites : Je veux que tu viennes m’aider ici et tout de suite, peut-être qu’elle viendra mais sera-t-elle dans de bonnes dispositions envers vous? Se mettra-t-elle en rogne contre votre sans gêne (vous ne lui avez pas demandé son avis)? Alors ceci n’est qu’un exemple pour mieux vous faire comprendre les énergies qui sont en présence dans l’un ou l’autre des deux cas.

Bien sûr, on pourrait aussi dire que souvent, l’invocation s’adresse à des entités de niveau plus élevé, généralement du plan divin ou même mental alors que l’évocation se fait généralement avec des entités du plan astral plus particulièrement. Et là, évidemment, il y a tout un assortiment d’entités diverses allant des décédés, démons, dieux, anges etc…

La magie qui consiste à évoquer des entités s'appelle la magie évocatoire.

 

Pourquoi une évocation ?

L'évocation vise principalement à contrôler l’entité évoquée. Mais le simple fait de demander la manifestation de la présence d’entités lors d’un rituel (l’appel des « gardiens » des éléments, par exemple) peut être considéré comme une évocation.

La création d’égrégore (réservoir énergétique), ou même de « golem », est du domaine de l’évocation. Dans le cas d’un « golem » on crée une entité sous forme « visible » et on lui commande d'accomplir quelque chose. L'entité répond à nos ordres. Elle est créée dans un but précis. Elle peut aller où nous ne pouvons pas aller et agir sous le contrôle du magicien. L'être évoqué et son créateur sont liés. Dans le cas d’un égrégore on se sert des énergies de ce réservoir en précisant exactement ce qui doit être fait mais de façon plus statique…ce sera à expliquer plus avant dans un autre document.

 

A quoi sert une invocation ?

On a vu plus haut, c’est un appel à un être qui pourrait nous aider, parfois on s’adresse à notre source intérieure, notre âme, notre esprit qui nous sont quand même familiers, parfois ce sont des dieux ou déesses en qui nous avons une reconnaissance quelconque pour leurs potentiels particuliers ou encore, des êtres décédés. Dans l’Invocation, on pense à eux, on les visualise et on s’assimile à eux, on absorbe leur énergie, c’est comme une symbiose. Mais l’entité ne se manifeste pas extérieurement, cela reste à l’intérieur et quand on demande, par exemple, à l’Archange Raphaël de bien vouloir guérir un mal soit sur nous ou quelqu’un d’autre, c’est avec déférence, espoir et gratitude qu’on le fait.

L’invocation suggère que l’on maîtrise notre énergie interne ou nos pouvoirs magiques mais elle est moins dangereuse qu’une évocation. On devrait en général pratiquer l’invocation dans un cadre précis et rigoureux… et bien connaître l’entité que l’on amènera en nous. Quand je parle d’invoquer l’âme, je parle de cette force, de cette source puissante qui réside en nous et que l’on sollicite en pleine confiance.

Donc, en général, l’invocation est du domaine de la « prière », de la demande. On parle alors de supplication, de demande, d'imploration. L'invocation consiste à « faire appel à ... » ou « avoir recours à ... » ou attirer l’attention pour nous épauler dans le travail que nous nous préparons à accomplir mais jamais ce ne sera forcé.

 

Les dangers des invocations et des évocations

Les invocations présentent peu ou pas de dangers alors que les évocations qui ordonnent une manifestation peuvent réellement avoir des effets indésirables. Plus une entité évoquée est puissante et venant de vibrations plus basses, plus le danger sera réel…Le problème est qu’il n’est pas toujours sûr que ce soit bien l’entité évoquée qui se présente. La difficulté étant surtout d’obliger l’entité à retourner d’où elle vient et qu’elle ne se serve pas constamment de vos énergies dans le but de vous contrôler elle-même comme vous avez voulu le faire avec elle. Cet état s’appelle possession.

Je vous dirais que le danger étant de se faire supplanter vibratoirement par ce genre d’entité est un risque avéré. Il y a des moyens et des techniques pour y arriver mais la plus efficace est de ne pas s’y engager et la deuxième plus efficace est un long travail sur soi, une maîtrise totale de nos pulsions et une connaissance fondamentale de nos forces et faiblesses. Après et seulement après, les techniques et les moyens pourront être étudiés. La pratique de l'évocation des esprits est difficile et dépendante à la fois de l'énergie utilisée et de l'entité évoquée.

J’espère que cela aura pu répondre à certaines de vos questions.

https://www.facebook.com/hashtag/chroniquedefabienne/...