Fabriquer sa baguette magique

                                                                               Telechargement 2

Fabriquer votre baguette magique votre Bâton ou votre Canne...

 

La baguette magique est un des éléments essentiels pour une sorcière. Elle fait partie des outils de base. Elle est symbole de puissance et de clairvoyance magique et divine. Un puissant objet de guérison, de pouvoir physique ou psychique, que l'on trouve dans toutes les traditions anciennes. Vous pouvez vous en procurer dans le commerce certes et vous pouvez également les créer. Il existe certains magasins spécialisés où vous pourriez en acheter une, souvent coûteuse, d'un artisan, mais cette baguette n'aurait pas la puissance et l'authenticité la plus absolue, car le pouvoir d'une baguette provient du travail que vous y mettez et de l'énergie que vous déployez lorsque vous la créez.Je vous propose ici de découvrir comment fabriquer votre baguette, votre bâton ou votre canne, selon vos goûts et selon les rituels que vous voulez pratiquer. Inspirez vous de vos intentions, du mouvement du hasard et de la magie cosmique...

                                                                                    

La baguette traditionnelle et classique, le Bâton du Mage, et le Bâton de Parole

 

La baguette traditionnelle est fabriquée à partir d'une fine branche d'arbre, elle représente l'élément du feu et symbolise la force, la conviction, la volonté ainsi que le pouvoir de la sorcière, elle est le prolongement de l'énergie tellurique et magnétique du corps physique, le Feu Sacré Intérieur. À une époque lointaine de chasse aux sorcières, les sœurs cachaient leurs outils dans le quotidien usuel, la baguette s'était transformée en cuillère de bois pour touiller la soupe dans le chaudron ! Cependant, lors des cérémonies sacrées, elle représente l'élément Air. Elle sert à tracer les symboles magiques sur le sol (comme l'athamé), dans les airs, à diriger les énergies et à brasser les potions magiques du chaudron. La baguette traditionnelle est d'une longueur de 50 centimètres environ et assez fine.

Le bâton ou la Canne

 sont d'une dimension plus grande que la baguette, attribut plus yang et masculin, utilisé pour la connexion tellurique puissante que cet outil apporte au quotidien dans le monde visible ou invisible, il est l'axe du monde. On frappe le sol pour invoquer et ouvrir des portes, pour capter l'attention de l'environnement, pour marcher, avancer, repousser et contrer, c'est aussi une arme de défense pour le pèlerin nomade.

Le Bâton de Parole des traditions chamaniques, qui servait de lien entre les personnes lors des réunions d'échanges pour la vie de la tribu. Celui qui voulait parler à la communauté prenait le bâton et s'exprimait dans sa sincérité, il s'engageait par ses paroles qui devenait sacrées par l'énergie du bâton qui tel un sceptre scellait le verbe à l'acte.

                                                                                          

 

Ces outils doivent être fabriqués par la personne qui s'en servira à partir d'une branche d'arbre offert par Mère Nature, trouvée au sol lors d'une promenade dans votre cour, dans un parc, ou dans un bois, une forêt. Cette recherche s'effectue en solitaire au service de Maître Hasard. Lorsque vous vous apprêtez à partir en quête d'une branche que vous transformerez en baguette, vous devez vous recueillir quelques minutes et demander à la Déesse et aux esprits des bois qu'ils vous conduisent vers la branche appropriée à l'utilisation dont vous en ferez. L'intention porte le souhait, le souhait offre l'espace ou la rencontre se fait.

Il est préférable de choisir une branche déjà tombée (c'est une faveur de la nature). Dans certains cas cela peut s'avérer difficile. Donc, si vous devez couper la branche d'un arbre, faites-le avec un sécateur ou un couteau bien aiguisé. Demandez avant de prendre à l'Arbre Frère, il faut montrer du respect pour l'arbre et casser brutalement une branche n'est pas approprié au respect que vous devez avoir envers la Mère Nature, de même qu’en couper plus qu'il n'en faut est aussi une manque de déférence envers l’arbre et générer par ce manque d'harmonie une distorsion des énergies.

Une fois votre branche trouvée, remerciez l'arbre frère, duquel elle provient, pour ce merveilleux cadeau. Vous devez également remercier les Esprits des bois pour l'aide qu’ils vous ont apporté dans votre démarche. Dans certaines traditions, il est de coutume de laisser, en signe de gratitude, une offrande, un morceau de pain, une pierre, du tabac, des fruits secs... au pied de l'arbre pour les gardiens visibles et invisibles.

Vous avez votre baguette, votre bâton, honorez l'instrument et préparez le en le débarrassant des petites branches, de l'écorce (cette dernière peut être gardée mais se détériorera en cas de contact avec du liquide), et de toutes ses feuilles. Pour ce faire, utiliser un papier sablé fin avec lequel vous frotterez doucement et lentement la branche, jusqu'à ce que la surface soit complètement nettoyée. C'est un processus qui peut être relativement long, cependant, en agissant soigneusement, en conscience, vous allez charger votre objet d'énergie, vous le transformez de simple branche en un outil magique amplifié de votre énergie. Lorsque ce sera terminé, vous aurez enfin votre complément physique et énergétique de bon ouvrier de la magie cosmique.

Votre travail suivant consistera à l'orner de pierres, de plumes, de grelots, de ruban... ou de tout ce que vous souhaitez symboliser et la sculptée selon votre résonance personnelle, laissez la créativité s'amorcer pour faire émerger la magie...

 

Source : http://www.wicca-life.com