9 sorcières célèbres à travers l’histoire

Sor 1

Qu’elles aient été accusées de s’entretenir avec le diable ou simplement représentées comme des menaces pour la société conventionnelle, les sorcières ont longtemps capturé l’imagination du public. Aujourd’hui, beaucoup sont considérés comme des icônes féministes. D’autres ont été liés à la mort et à la destruction . 

Parfois terrifiants et parfois inspirants, voici neuf des sorcières les plus célèbres de l’histoire.

1. La Voisin

sorcières célèbres

icône de caméraCrédit photo: Wikimedia Commons

Catherine Monvoisin, également connue sous le nom de La Voisin, a vécu en France au milieu des années 1600. Elle pratiquait la médecine, y compris la sage-femme et les avortements, mélangeait des potions et des poisons, racontait des fortunes et organisait des messes noires, où les clients pouvaient s’entretenir avec le diable. Elle était également l’un des chefs de file de l’ affaire des poisons , un culte qui a empoisonné de nombreux membres de l’aristocratie française, et qui avait prévu d’empoisonner le roi Louis XIV. Son client le plus célèbre était Madame de Montespan, la maîtresse du roi. C’est par ordre de Montespan que La Voisin tenta d’empoisonner le roi, pour son infidélité.

À la fin des années 1670, la peur de l’empoisonnement et de la sorcellerie atteint son paroxysme dans les rues de France, et de nombreux diseurs de bonne aventure et empoisonneurs à succès, dont La Voisin, sont arrêtés. Elle a été brûlée publiquement après avoir été reconnue coupable de sorcellerie en 1680.

2. Alice Kyteler

Première femme condamnée pour sorcellerie en Irlande, Kyteler a vécu de la fin des années 1200 au début des années 1300. Kyteler s’est mariée quatre fois, ce qui la marquait déjà comme une femme ordinaire. Après la mort de son quatrième mari, craignant d’être empoisonné, ses enfants et les enfants de ses trois précédents maris l’ont accusée d’utiliser du poison et de la sorcellerie contre leurs pères. Elle a été accusée d’une myriade d’autres actes dépravés, tels que le sacrifice d’animaux, l’adoration de Satan et l’utilisation de ses pouvoirs pour manipuler et contrôler les chrétiens. L’une de ses servantes, Petronella de Meath, a été torturée par les autorités de l’Église et a avoué de la sorcellerie, impliquant ainsi Kyteler. À ce stade, Kyteler a fui le pays, vraisemblablement en Angleterre. Elle n’a plus jamais été entendue.

3. Isobel Gowdie

sorcières célèbres

icône de caméraCrédit photo: Alchetron

Jugée et exécutée pour sorcellerie en 1662, Gowdie se distingue par sa confession détaillée, qu’elle a donnée de son plein gré, sans être torturée comme tant d’autres femmes de l’époque. Gowdie était une jeune femme au foyer vivant à Auldearn, Highland, en Écosse. Ses aveux sur les activités de son clan, y compris leur capacité supposée à se transformer en animaux, ont donné un aperçu du folklore européen entourant la sorcellerie à cette époque. Elle a également affirmé avoir été «divertie» par la reine des fées, dans sa maison «sous les collines». Certains pensent que la confession de Gowdie a pu être le résultat d’une psychose, ou d’un stratagème pour obtenir une peine plus clémente.

4. Moll Dyer

célèbres sorcières Moll Dyer

icône de caméraCrédit photo: Wikimedia Commons

Si vous avez vu The Blair Witch Project , vous connaissez déjà la légende du tristement célèbre Moll Dyer. Bien que son histoire soit plus un savoir et une superstition qu’un fait enregistré, cette supposée résidente de Leonardtown, Maryland, a été l’inspiration de nombreux contes locaux et même de grands films. Dyer a vécu à la fin des années 1600. Un groupe de ses concitoyens l’a accusée de sorcellerie et elle a été chassée de chez elle par un groupe d’hommes une nuit d’hiver. Son corps a été retrouvé quelques jours plus tard, figé sur une grosse pierre.

Les histoires sur son esprit malveillant, qui hantent la terre autour de sa cabane boisée et terrorisent tous ceux qui s’approchent pour se venger de ceux qui lui ont fait du tort, sont monnaie courante.

5. Marie Laveau

visites du cimetière de la nouvelle orléans

icône de caméraLa pierre tombale de Marie Laveau au cimetière Saint Louis n ° 1. Crédit photo: Shannon Badiee / Flickr (CC)

Récemment interprété par Angela Bassett dans American Horror Story: Coven, Marie Laveau est plus précisément décrite comme une prêtresse vaudou. Elle a vécu à la Nouvelle-Orléans de 1794 à 1881, et bien que l’on en sache peu sur sa vie, il est largement reconnu qu’elle avait un énorme succès et qu’elle imposait le respect alors qu’elle marchait dans les rues de la Nouvelle-Orléans. Il y a des spéculations que sa magie mélangeait les traditions spirituelles catholiques et africaines; que ses divinations étaient soutenues par un réseau qu’elle a assemblé en travaillant comme coiffeuse et comme madame de bordel; qu’elle possédait un serpent nommé Zombi d’après un dieu africain, et bien d’autres. Après sa mort, sa tombe était endémique de vandalisme, car de nombreux visiteurs croyaient que l’esprit de Laveau exaucerait les vœux s’ils dessinaient un «X» sur sa pierre tombale. Aujourd’hui, il faut avoir un guide pour entrer dans le cimetière où elle est enterrée.

6. Dion Fortune

célèbres sorcières Dion Fortune

icône de caméraCrédit photo: Wikimedia Commons

Né Violet Mary Firth en 1890, Dion Fortune était un occultiste et auteur britannique, considéré par beaucoup comme une sorcière des temps modernes. Elle a écrit de manière prolifique sur l’occulte dans des œuvres de fiction et non fictives. En 1924, elle fonde la Fraternity of the Inner Light, une société magique traitant de la philosophie religieuse et des réalités alternatives. Elle est décédée en 1946, laissant derrière elle sa société magique, qui a survécu à ce jour. Ronald Hutton, dans son livre The Triumph of the Moon: A History of Modern Pagan Witchcraft , la considère comme «la figure féminine la plus importante» de l’occultisme britannique du début des années 1900.

7. Tituba

célèbre-sorcières-tituba

icône de caméraCrédit photo: Wikimedia Commons

Il est probable que vous ayez entendu ce nom dans The Crucible d’Arthur Miller , mais comme beaucoup d’autres personnages de la pièce, Tituba a été inspiré par une personne réelle. Bien que l’on ne sache pas de quel pays d’Amérique du Sud elle est originaire, Tituba a été amenée dans les colonies américaines en tant qu’esclave de Samuel Parris. Lors des procès de sorcières de Salem en 1692, Tituba fut la première personne accusée de sorcellerie par Elizabeth Parris et Abigail Williams.

Au départ, Tituba a nié toute implication, mais comme tant d’accusés, sa volonté a été rapidement brisée. Tituba a admis avoir participé à un rituel occulte, disant qu’elle avait préparé un gâteau de sorcière pour tenter d’aider sa maîtresse, Elizabeth Parris. Tituba a embelli sa confession en ajoutant des détails sur son service au diable, en montant sur des bâtons et en se faisant dire par un chien noir de faire du mal aux enfants. Son témoignage était à la fois bizarre et effrayant, car Tituba a déclaré qu’elle avait pincé les filles et avait signé un livre du diable. Tituba, avec beaucoup d’autres, a été emprisonnée pendant près d’un an, mais a réussi à ne pas être l’une des femmes pendues pour sorcellerie. 

Tituba a langui en prison pendant un an, car son maître ne voulait pas payer ses frais de prison. Finalement, en 1693, une personne inconnue a acheté Tituba à la prison pour le prix de ses frais de prison. Après cela, le chemin de la femme a disparu de l’histoire.

8. Malin Matsdotter

Connu sous le nom de Great Noise, le plus grand procès de sorcière de l’histoire suédoise a donné naissance à une veuve suédoise tenace. En juillet 1676, Malin Matsdotter fut dénoncée pour sorcellerie … par sa propre famille. Les filles de Matsdotter ont accusé leur mère d’enlever leurs enfants et de les emmener à un sabbat satanique. Matsdotter a été reconnue coupable grâce au témoignage de ses filles et à son manque de connaissances religieuses et de prières.

Matsdotter, avec Anna Simonsdotter Hack, est devenu la dernière personne exécutée pour sorcellerie à Stockholm. Alors que les sorcières étaient généralement décapitées ou pendues à mort, le tribunal a décidé de donner à Matsdotter une peine différente après qu’elle ait refusé d’admettre sa culpabilité. Alors qu’Anna a demandé pardon, Matsdotter a maintenu son innocence et est ainsi devenue la seule sorcière suédoise à avoir été brûlée vive. Une personne locale a rapporté que les flammes recouvrant son corps, Matsdotter n’a pas crié ou ne semblait pas souffrir – pour certains, prouvant qu’elle était en fait une sorcière. 

9. Mère Shipton

célèbre-sorcières-mère-shipton

icône de caméraCrédit photo: Wikimedia Commons

Ursula Southeil, mieux connue sous le nom de Mère Shipton, était une prophétesse anglaise très appréciée et redoutée au cours des années 1500. Les habitants appelaient Mother Shipton «Hag Face» en raison de sa laideur et de sa défiguration. Beaucoup pensaient qu’elle était la fille d’une sorcière présumée, Agatha Southeil, et le diable. Malgré son apparence, Mère Shipton était considérée comme la plus grande voyante d’Angleterre et était même comparée à Nostradamus. Certaines des prophéties de Mère Shipton prédisent de nombreux événements et phénomènes modernes; on dit qu’elle a prédit l’Armada espagnole, la grande peste de Londres, le grand incendie de Londres, l’exécution de Mary Queen of Scots et Internet. Contrairement à tant d’autres sorcières bien connues, Mother Shipton est morte de mort naturelle et a été enterrée sur les bords extérieurs d’York en 1561. 

Photo en vedette de Marie Laveau: Wikimedia Commons

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : THELINEUP