10 assassins de l'ère Victorienne

Maxresdefault 3

 

1 - Black Widows Of Liverpool

Black widows

Quand on évoque le nom de Black Widow aujourd'hui on pense toute de suite à Scarlett Johansson dans Avengers, mais la non il s'agissait de 2 sœurs qui ont assassiné une série de victimes dans la ville du nord de l'Angleterre de Liverpool dans les années 1880. On pense qu'elles ont tué au moins 4 personnes en utilisant de l'arsenic uniquement pour leur gain financier personnel. Apparemment, elles le faisaient pour les régimes d'assurance-vie de leurs victimes. Une partie du mystère ici est que les détectives n'avaient aucune idée de la façon dont ces deux sœurs illettrées de la classe ouvrière ont pu atteindre suffisamment d'arsenic pour empoisonner leurs victimes. On a finalement découvert qu'elles prenaient l'arsenic du papier de mouche, une plante carnivore qui le contenait. Les sœurs ont été condamnées et exécutées en 1884. Pendant longtemps, les gens ont soutenu que les sœurs n'agissaient pas seules. Qu'elles faisaient partie d'une organisation criminelle qui se débrouillait pour toujours tuer en empoisonnant leurs victimes. La validité de cette affirmation est inconnue.

 

2 - London Burkers

The london burkers wide

Les Burkers de Londres étaient un gang de tueurs en série victoriens qui ont été inspirés par les meurtres de Burke et Hare dans les années 1820. Ils ont opéré au début des années 1830 et ont rapidement gagné en notoriété grâce à leurs méthodes pour atteindre les cadavres. Ils droguaient et tuaient régulièrement des gens pour vendre les cadavres à la faculté de médecine, qui ne demandait jamais d'où venaient les corps. Le jour, ils ont amené le cadavre d’un jeune adolescent dans une école de médecine. Cela a éveillé les soupçons de la police locale et les membres du groupe ont été rapidement appréhendés. Il est difficile de dire combien de Victorian Serial Killers étaient affiliés au groupe.

 

3 - Edward H. Rulloff

1200px ehrulloff drawing 1871

Edward H. Rulloff a tué au moins 3 personnes, dont deux étant ses propre femme et sa fille. Il a également été accusé de plusieurs autres meurtres mais aucun autre n'a jamais été prouvé. Né en 1819, ce n'est qu'en 1870 qu'il est finalement arrêté. Comme beaucoup de tueurs en série de l'époque victorienne, il n'a reçu aucune sanction pénale grave car il y avait peu de preuves le reliant à la mort de ses victimes. C'est… jusqu'à ce qu'il soit finalement mis à mort pour ses crimes. Son exécution était la dernière pendaison publique de New York et était pour son dernier meurtre. L'une des parties les plus effrayantes de son histoire est que son cerveau a été enlevé après sa mort. Le cerveau est encore conservé aujourd'hui dans une université américaine et est considéré comme le deuxième plus grand cerveau jamais enregistré.

 

4 - Mary Pearcey

40693d2b8388414abd28f8e5a99b72e7

Voici la seule femme suspecte d'être Jack l'Éventreur, Mary Pearcey, a assassiné la femme de son amant, Phoebe Hogg ainsi que le bébé de 18 mois de Phoebe. Pearcey avait 24 ans et vivait à Kentish Town, au nord de Londres, au moment où elle a commencé une liaison avec son amant marié, Charles Creighton.Le 24 octobre 1890, un policier a trouvé le cadavre d'une femme à Hampstead. Son crâne avait été écrasé et à proximité se trouvait un landau taché de sang. Le lendemain, le cadavre d'un bébé de 18 mois a été découvert et les deux corps ont été identifiés comme Mme Hogg et son enfant. La police a fouillé la maison de Pearcey et a trouvé des éclaboussures de sang sur les murs, le plafond, une jupe, un tablier, des taches de sang sur un tisonnier et un couteau à découper. Elle a été accusée de leurs meurtres et pendue le 23 décembre . L'affaire a reçu une attention de presse extraordinaire à l'époque et Mary a même été suggérée comme suspecte dans les meurtres de Jack l'Éventreur, même que Sir Arthur Conan Doyle a même émis l'hypothèse que Jack l'Éventreur aurait pu être une femme.

 

5 - Edward William Pritchard

Dr e w pritchard

Edward William Pritchard était un médecin du XIXe siècle qui a empoisonné sa femme et sa mère. Être médecin était une position extrêmement respectée dans la société victorienne, c'est donc étrange qu'il se tourne vers le crime. Les corps de ses victimes ont été enterrés sans trop de soupçons. Cependant, une lettre anonyme a été envoyée à la police locale affirmant qu'ils avaient été assassinés. Les corps des victimes ont été déterrés et du poison a été trouvé dans leur système. Il est vite devenu évident que Pritchard était derrière cela et il a été jugé. Après un procès de cinq jours, il a été condamné à mort par pendaison. Il a également été accusé d'avoir tué une femme de chambre qui travaillait chez lui. Elle a été retrouvée morte après qu'un incendie se soit déclaré dans sa chambre. On ne sait pas exactement comment elle est morte, mais nous savons qu'elle a tenté d'échapper à l'incendie. Pour cette raison, on soupçonnait qu'il l'avait déjà empoisonnée avant cela.

 

6 - Amelia Dyer

Screen shot 2017 11 20 at 10 55 16 am

Amelia Dyer est peut-être la tueuse en série la plus prolifique de l'histoire Britannique. La plupart conviennent qu'elle a tué plus d'une centaine de personnes, et de nombreux historiens crédibles pensent qu'elle en a peut-être tué plus de quatre cents. Malgré cela, seules 6 de ses victimes ont été absolument confirmées. C'était une infirmière respectée qui a secrètement assassiné des enfants dont elle était chargée de s'occuper. Elle l'a fait pendant environ 20 ans avant que les gens ne se rendent compte de ses crimes. Sa longue frénésie meurtrière a pris fin après la découverte de plusieurs corps d’enfants dans la Tamise, où elle jetait habituellement les cadavres. La presse locale a nommé leur tueur «The Reading Baby Farmer». Un nom approprié pour l'un des tueurs en série victoriens les plus dérangés. Amelia Dyer a été arrêtée en avril 1896 et elle a été pendue à mort deux mois plus tard.

 

7 - Thomas Neill Cream

Photo 1576858688752 d7d4dbd6686a

Comme la plupart des tueurs en série victoriens, Thomas Neill Cream avait du style. Regardez-le là-bas avec son grand chapeau haut de forme, ses yeux....bon ok c'est en noir et blanc, mais surtout mais surtout sa bonne grosse moustache. Il est connu pour avoir assassiné des gens en Amérique et en Grande-Bretagne et il est soupçonné d'avoir pris la vie au Canada également. Comme son surnom l'indique, sa méthode préférée était d'empoisonner ses victimes. Après avoir commencé à devenir nerveux à l'idée d'être découvert comme un tueur, il a commencé à tenter de piéger des innocents pour ses crimes. Ironiquement, c'était sa tentative de blâmer un médecin local pour les meurtres. Il a écrit une lettre à la police accusant le médecin d'empoisonner Matilda Clover. Le seul problème avec cela est que Clover n’a pas encore été jugé comme victime d’un meurtre. Elle a été jugée décédée de causes naturelles. Alors, comment Cream pouvait-elle savoir qu'elle avait été assassinée? De toute évidence, il était coupable. Il a été accusé de son meurtre en 1892. Il a été pendu à mort peu de temps après. La légende raconte que ses derniers mots étaient «Je suis Jack The…» mais il a été tué avant de pouvoir terminer la phrase. Tant de gens croient qu'il était Jack l'Éventreur. Je suppose que nous ne saurons jamais qui était Jack l'éventreur. Peut-être que c'était Thomas Cream, en tout cas ce pouvait pas être moi j'ai pas une aussi grosse moustache

 

8 - Mary Ann Cotton

Mary ann cotton

Mary Ann Cotton a tué 21 personnes au 19e siècle. Quatre de ses victimes étaient mariées avec elle et onze autres de ses victimes étaient ses propres enfants. Au début, c'était juste une rumeur selon laquelle elle avait tué des membres de sa famille. Mais après avoir continué à tuer ceux dont elle était proche, les autorités ont commencé à prendre les rumeurs au sérieux. Elle a été arrêtée en 1873 et pendue à mort la même année. Son histoire a rapidement inspiré une comptine assez sombre. La comptine a commencé par cette phrase: "Mary Ann Cotton, elle est morte et elle est pourrie". Je pense donc qu’il est juste de dire qu’elle n’était pas vraiment populaire.

 

9 - William Palmer

William palmer

Charles Dickens a un jour appelé cet homme «le plus grand méchant qui ait jamais existé dans le Old Bailey». Le vieux bailey est le surnom du tribunal pénal central d'Angleterre , c'est donc une déclaration assez audacieuse de Dickens. William Palmer était encore un autre médecin qui s'est tourné vers le meurtre. Bon sinon rien de bien différent de ce qu'on a vu précedemment, on pense qu'il a tué des dizaines de ses propres patients en utilisant du poison jusqu'à ce qu'il soit finalement jugé. Il a été reconnu coupable après que les détails horribles des meurtres aient été révélés pendant le procès. Il est devenu si notoire que 300 000 personnes sont venues assister à son exécution.

 

10 - Bloody Benders

Dans une ferme isolee du kansas les crimes sanglants des bloody benders

Les Bloody Benders étaient une famille entière de tueurs en série victoriens. Une vraie famille liée au sang. Ils semblaient être une belle famille paisible de l'extérieur, mais leur image publique a été complètement brisée quand il est devenu notoire qu'ils ont tué au moins 11 personnes. En tant que propriétaires d'une petite auberge, ils sont entrés en contact avec de nombreux voyageurs qui resteraient avec eux. Ils s'attaqueraient aux voyageurs solitaires qui réservaient des chambres dans leur auberge. Les méthodes de meurtre étaient extrêmement brutales. Dans un exemple, un homme a eu la gorge tranchée et son crâne écrasé avec un marteau. Il a fallu longtemps avant que la famille ne soit liée à un meurtre parce qu'elle a jeté les corps dans une crique locale, réputée pour ses bandits meurtriers. Mais la famille a finalement été exposée comme des tueurs en série. Sur ce, toute la famille s'est enfuie dans le désert américain. Et on ne sait pas ce qui leur est arrivé. Nous ne savons pas où ils sont allés ni s’ils ont échappé aux autorités. Qu'est-il arrivé aux Bloody Benders?

 

Posté par : Paulin