Plus étrange que la fiction : 6 histoires étrange!

Hist

Un «observateur» qui envoie des lettres effrayantes à votre domicile quelques jours après votre emménagement; textes mystérieux de quelqu’un qui semble être en mesure de voir chacun de vos mouvements, un tueur en série qui tire ses victimes avant de les tuer. Ces histoires d’horreur réelles sont la preuve que parfois la vérité est plus étrange – et plus terrifiante que …la fiction.

1. Le meurtre-suicide de la famille Strack

Lorsque la police est arrivée au domicile de la famille Strack à Springville , dans l’Utah, pour enquêter sur la mort de Kristi et Benjamin Strack et de trois de leurs enfants en 2014, elle a trouvé une liste de choses à faire griffonnée dans un cahier. Avec des notes sur l’alimentation des animaux et la recherche de quelqu’un pour surveiller la maison, cela ressemblait à ce que les Stracks se préparaient à partir en vacances. Mais les dizaines de pilules et de flacons de médicaments contre la grippe et le rhume vides éparpillés dans la maison ont clairement montré qu’ils n’étaient pas allés nulle part: les cinq membres de la famille avaient ingéré un mélange mortel de drogues dans un meurtre-suicide apparent.

Ce qui a conduit à la mort tragique s’est avéré plus bizarre que les enquêteurs auraient pu l’imaginer – cela remonte à juillet 1984, lorsqu’un homme du nom de Dan Lafferty a tué sa belle-sœur et son bébé, un meurtre qui, selon lui, était dirigé par Dieu. Bien que Kristi Strack n’était qu’une enfant lorsque les meurtres se sont produits, elle est devenue obsédée par Lafferty à l’âge adulte. Elle et Benjamin lui ont souvent rendu visite, et Lafferty prétend même que lui et Kristi étaient amoureux. Le couple Strack a finalement retiré leurs enfants de l’école pour les scolariser à la maison et est devenu de plus en plus obsédé par l’idée d’une apocalypse imminente, parlant fréquemment à sa famille et à ses amis de «quitter ce monde» et ses maux. Aucune note n’a été laissée, bien que la police ait trouvé une lettre d’un des fils à son meilleur ami, lui léguant certains de ses biens.

2. Le Washington Phone Stalker

Plus étrange que la fiction: 6 histoires d'horreur qui se sont produites dans la vraie vie
[Crédit d’image: Tom Woodward / Flickr (CC) ]

Lorsque trois familles de l’État de Washington ont  commencé à recevoir des SMS  d’une personne menaçant de les tuer, elles ont dit qu’elles avaient l’impression de vivre dans un film d’horreur. Et cela n’a fait qu’empirer: les appels ont commencé à arriver à toutes les heures de la nuit. Il restait des messages vocaux qui diffusaient des enregistrements de leurs conversations privées. L’appelant a fait référence à ce que les familles portaient et faisaient. Et la police n’avait aucune idée de qui était derrière. Les SMS ont continué à arriver même après que l’une des familles a reçu de nouveaux téléphones et numéros de téléphone à trois reprises. L’affaire n’est toujours pas résolue.

3. Le gardien du New Jersey

Lorsque Derek et Maria Broaddus ont acheté une maison de six chambres à Westfield, New Jersey en 2014, ils pensaient que c’était une maison de rêve. Trois jours après leur fermeture, ce  rêve s’est transformé en cauchemar  quand ils ont reçu une lettre de quelqu’un qui se faisait appeler «The Watcher». La lettre disait: «Mon grand-père regardait la maison dans les années 1920 et mon père la regardait dans les années 1960. C’est maintenant mon tour. » C’était la première d’une série de lettres de plus en plus terrifiantes. Le Veilleur a demandé quelle chambre donnait sur la rue, a laissé entendre qu’il connaissait les noms des trois enfants du couple et a demandé: «Ont-ils encore trouvé ce qu’il y a dans les murs? Avec le temps, ils le feront. » La famille Broaddus s’est abstenue d’emménager dans la maison pendant que la police tentait de retrouver l’identité de The Watcher.

En mars 2017, il a été  annoncé  que la famille Broaddus avait déposé une plainte contre la ville de Westfield, cherchant à raser la maison et à construire une paire de nouvelles structures sur la propriété. Un locataire a accepté de louer la maison pendant que la bataille se poursuivait devant les tribunaux, pour recevoir une nouvelle série de  lettres sinistres  peu après son emménagement.– PUBLICITÉ –

4. Les meurtres Doodler

Qui est le Doodler? À ce jour, la police ne sait pas – mais ils pensent qu’il a  peut-être tué  jusqu’à 14 hommes à San Francisco, au cœur de la communauté gay de Californie, entre janvier 1974 et septembre 1975. Le Doodler a rencontré ses victimes dans les bars et restaurants et les a dessinées sur des serviettes à cocktail avant de rentrer chez elles et de les poignarder à mort. Les meurtres n’ont pas retenu l’attention de la presse traditionnelle à l’époque, mais en 1977, la police avait un suspect, car plusieurs témoins pensaient avoir rencontré le Doodler. Mais la police n’a pas pu obtenir d’aveux et les témoins ont refusé de témoigner de peur d’être écartés, alors le suspect a marché librement. L’identité du Doodler reste un mystère à ce jour.

 

5. Arnold Archambeau et Ruby Bruguier

Plus étrange que la fiction: 6 histoires d'horreur qui se sont produites dans la vraie vie
[Crédit d’image: Mystères non résolus ]

Arnold Archambeau, sa petite amie Ruby Bruguier et la cousine de Ruby Tracy Dion avaient tous bu la nuit où  leur voiture s’est écrasée dans un fosséà Lake Andes, Dakota du Sud en 1992. Lorsque l’aide est arrivée, Tracy s’est soudainement rendu compte qu’elle était seule: Ruby et Arnold étaient introuvables. Les enquêteurs ont traversé le fossé plusieurs fois à la recherche du couple sans succès. Trois mois plus tard, un automobiliste de passage a vu un corps à 75 pieds du lieu de l’accident. C’était Ruby. Peu de temps après, les enquêteurs ont également retrouvé le corps d’Arnold… mais ils ne pensent pas que le couple est mort dans le fossé. D’une part, un témoin a affirmé avoir vu Arnold lors d’une fête trois semaines après sa disparition. Les corps de Ruby et Arnold semblaient également être à différents stades de décomposition. Le coroner a conclu que les deux sont décédés des suites d’une exposition, mais ni les enquêteurs ni les familles des victimes ne sont convaincus. Arnold et Ruby ont-ils été victimes d’un acte criminel? Que s’est-il vraiment passé la nuit de cet accident de voiture?

6. Poignards Gage Park

Un coup de couteau à Gage Park , à Chicago, a fait six morts en février 2016: trois générations de la famille Martinez, dont deux enfants. Des mois plus tard, les enquêteurs ont inculpé Diego Uribe Cruz et sa petite amie Jafeth Ramos de leurs meurtres. On pense que Cruz, un parent de la famille, est venu ce jour-là dans l’intention de le voler avant que son crime ne prenne une tournure horrible. Il a poignardé des dizaines de fois sa victime. La police a déclaré qu’il leur avait fallu 16 heures pour aller sur les lieux du crime et que c’était l’un des crimes les plus horribles qu’ils aient jamais vus au cours de leur carrière. Cruz et Ramos sont tous deux accusés de six chefs de meurtre au premier degré.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal : https://www.preuvesduparanormal.fr/

Cet article a été publié pour la première fois sur The Lineup .