La meilleure décennie pour les films d’horreur? 1990/2000

Horreur

Chaque décennie a une approche différente du genre de l’horreur, mais les années 1990 et 2000 présentent toutes deux des jalons importants qui ont aidé l’horreur à évoluer.

 

Il n’est pas facile de déterminer la meilleure décennie pour l’horreur et même si les années 1990 et 2000 sont pleines de contributions importantes, il y a encore une période qui l’emporte.

L’horreur en tant que genre collectif continue d’évoluer et d’explorer de nouveaux endroits passionnants, mais ce qui est particulièrement satisfaisant à propos de l’horreur, c’est que chaque décennie offre vraiment sa propre saveur et une approche unique. Les films de chaque décennie deviennent une réponse à différents facteurs de cette période, tels que les mouvements sociaux et politiques de l’époque, qui affectent absolument le contenu produit de manière subtile et substantielle.

Le genre de l’horreur est actuellement dans un endroit très excitant qui non seulement est prêt à aborder de nouveaux sujets qui étaient auparavant impossibles, mais une collection plus diversifiée de cinéastes commence à partager sa voix et à influencer l’horreur. Les années 1980 ont été une période d’excès en ce qui concerne le sang, les monstres et la nudité , de sorte que les films de la décennie qui ont suivi avaient beaucoup à prouver. Les années 1990 et 2000 se sont révélées être des décennies incroyablement influentes pour l’horreur qui ont établi de nombreuses tendances qui sont toujours présentes aujourd’hui, mais quelle a été la meilleure décennie dans l’ensemble?

Les années 1990, à bien des égards, tentaient de réparer la réputation du genre d’horreur de la place plus large qu’il avait laissée dans les années 1980. Les méchants Slasher ont perdu leur impact et ont commencé à être considérés comme stupides; les années 90 se sont activement battues contre cela. Les slashers avec un environnement adolescent lourd comme Je sais ce que vous avez fait l’été dernier, Urban Legend ou The Faculty sont devenus la norme. De plus, les slashers ont adopté un niveau de conscience post-moderne qui a défié les tropes du passé pour aider le genre à se développer. C’était le plus présent dans la franchise Scream , New Nightmare de Wes Craven et des films comme Bride of Chucky ou In The Mouth of Madness de John Carpenter .Ce renouveau de slashers était la bienvenue, mais les années 1990 ont également mis au point un graveleux et regard impitoyable sur les tueurs en série avec des films comme Le Silence des Agneaux , Se7en , et Bone Collector agissant comme modèles principaux. Les craintes des problèmes de société de l’époque et l’ appréhension sur un monde post-millénaire conduit aussi à des films d’horreur qui étaient plus socialement conscients comme de Candyman méditation sur la race, Jacob Échelle de » regard en stress post – traumatique, ou Audition et de la dynamique de genre.

Screaam

 

 

La réponse à cela dans les années 2000 a été beaucoup plus agressive; si la méta attitude des années 90 était considérée comme sarcastique, alors les années 2000 étaient carrément cyniques. Saw and Hostel a aidé le style d’horreur violent et gratuit du «porno de torture» à gagner un grand succès. Ce type de film ultra-violent est devenu la norme pour l’horreur, mais c’est aussi une esthétique qui continue d’être populaire dans de nombreux films de l’ère moderne, comme les contributions de Rob Zombie, House of 1000 Corpses et ses  remakes d’ Halloween . Les années 2000 ont également lancé la fascination de l’horreur pour les remakes d’anciens classiques après The Texas Chainsaw Massacre et The Hills Have Eyesdevinrent des succès majeurs. Cela s’est étendu à des remakes d’horreur étrangère et les années 2000 ont été accueillies dans des films comme The Ring, The Grudge et Dark Water. Il y avait aussi un énorme afflux de films de zombies après Dawn of the Dead et 28 jours plus tard .

 

Il est indéniable que l’acceptation de l’horreur étrangère des années 2000 est importante et que les films Saw sont toujours d’actualité, mais le reste de ses tendances produit tous un contenu énervé et regrettable qui peut l’emporter sur le matériel qui fonctionne. Il y a beaucoup de films d’horreur bâclés des années 90, mais la façon dont ils ont ravivé l’intérêt pour les slashers et poussé l’horreur dans une direction plus déconstructrice du genre était si importante. En plus de toutes ces fortes tendances d’horreur qui prospèrent dans les années 90, il existe également des films qui ont expérimenté de nouvelles idées comme  le projet Blair Witch avec des images trouvées. Avec tout cela à l’esprit, il est difficile de nier que les années 1990 ont été la meilleure décennie pour l’horreur dans cette confrontation.

Le Projet Blair Witch" projeté dans un parc alsacien en pleine nuit noire

Selon vous?

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : SCREENRANT