Il a survécu à sa tentative de meurtre après avoir parlé avec un Ange

Ange 9

27 coups de couteau et 9 heures d’attente pour de l’aide. Les médecins ne comprennent pas comment la victime a survécu, mais il assure qu’elle a été sauvée par l’ange gardien. Cette histoire a été partagée par un homme sur le site Web nderf.org .

 

Je rentrais chez moi en moto Harley du travail vers 21h00. La courroie d’entraînement s’est cassée, j’ai donc dû m’arrêter. J’étais très en colère et j’allais appeler ma copine pour m’apporter une nouvelle ceinture et des outils pour que je puisse la réparer. Je n’ai jamais pu passer l’appel.

J’ai été immédiatement confronté à 6 hommes hispaniques qui ont regardé ma Harley côte à un arrêt. Ils sont sortis dans la rue de manière agressive en s’approchant de moi. Un homme avait une batte de baseball. J’étais au mauvais endroit et j’étais sur le point de me battre pour ma vie.

Ils m’ont crié: «Tu vas mourir gringo» et j’ai dû me battre. Je n’avais pas d’armes à part mes poings. Ils m’ont encerclé dans la rue et ont commencé à me frapper et à me frapper avec la batte de baseball.

J’essayais de prêter le plus d’attention au gars avec la batte de baseball. Tout à coup, j’ai ressenti une douleur lancinante dans mon abdomen. L’un des assaillants avait un couteau. Quand j’ai été poignardé, j’ai également été frappé à la tête avec une batte de baseball et j’étais comme une lumière.

La prochaine chose que je savais, j’étais debout sur une plage dans la république du Panama. J’y faisais du snorkeling quand j’étais dans l’armée. Cela avait l’air très différent mais je savais où j’étais. C’était très étrange et TRÈS réel. Je ne comprenais pas pourquoi j’étais là et je savais que je recevais le sh # @ expulsé de moi partout où mon corps était de retour en Arizona.

Les arbres à l’arrière-plan avaient l’air TRÈS vieux, comme les vieux arbres de plus de 1000 ans. Il y avait une petite fille debout devant moi avec un sourire sur son visage alors qu’elle me regardait. Elle portait un short bleu palourdes et un t-shirt blanc sans manches et coupe en V.

Elle était pieds nus. Alors qu’elle se tenait debout en me souriant, j’ai remarqué qu’elle avait les yeux les plus verts que j’aie jamais vus, comme le feu vert. C’était midi. L’océan, le soleil, les oiseaux et le vent étaient tellement réels que c’était très déroutant. Pourquoi étais-je là?

J’ai finalement dit à la petite fille de 12 ou 13 ans: ‘Hé, je me fais virer le sh # @. Je dois y aller!’ et j’ai commencé à m’éloigner. Où j’allais aller, je n’en avais aucune idée. Mais j’ai dû aller quelque part où j’avais des ennuis.

Alors que je commençais à marcher vers la jungle juste à côté de la plage, la petite fille m’a dit: «  BRIAN, s’il te plaît, reste ici avec moi parce que si tu reviens, tu vas voir et ressentir des choses que tu ne veux ni voir ni ressentir.

Je me suis arrêté, me suis retourné et j’ai dit: « Qui êtes-vous? » Elle a répondu: «Je suis votre ange gardien. Veuillez rester ici. Viens t’asseoir, nous avons beaucoup à parler. Il y avait une dérive sur ma gauche et nous nous sommes assis.

J’ai demandé: « Où suis-je? »

Elle a dit: «Le paradis. Eh bien, votre version de celui-ci. Je savais que vous aimiez cet endroit, alors nous sommes venus ici.

«Suis-je mort, ai-je demandé.

Elle a dit: «  Oui, tu l’es, mais tu ne peux pas rester ici. Vous devez rentrer.

Quand elle a dit cela, j’entendais les gens parler dans la jungle et je savais qui ils étaient. L’un était un ami que je connaissais au lycée et qui était mort dans un accident de voiture. Un autre était mon frère aîné, que je n’ai jamais rencontré. Je ne pouvais pas très bien les voir mais je pouvais les entendre parler avec d’autres dans la jungle.

J’ai demandé: ‘Pourquoi ne puis-je pas rester? C’est magnifique ici.’

Elle a dit: «Ce n’est pas votre temps. Vous avez beaucoup à faire.

J’ai demandé, quoi?

Elle a ri et a dit: «Maintenant, si je vous le dis, ce ne sera pas aussi amusant maintenant. Est-ce que cela va? Vous pouvez rester ici pendant un certain temps, mais vous devez rentrer et quand il sera temps de partir, je vous le ferai savoir.

Tout d’un coup, c’était la nuit. Elle se tenait debout devant moi et m’a dit: «Il est temps pour vous de rentrer.

BAM, j’étais de retour dans mon corps aux urgences de l’hôpital du comté. La douleur était insupportable! Toute ma famille était là. Tout le monde pleurait et évitait de me regarder. L’infirmière des urgences a dit: «Bon retour, monsieur… Vous avez été poignardé 27 fois, principalement dans l’abdomen.

Mon cou était fendu. Ils n’avaient aucune idée de comment j’étais encore en vie et de ne pas saigner à mort. MAIS j’étais vivant et je ne suis pas mort. Eh bien oui, je suis mort, mais je dois revenir. Ils m’ont dit que mon corps avait été jeté dans une benne à ordures pendant 9 heures. Le lendemain matin, une dame qui promenait son chien a vu le sang couler jusqu’à la benne à ordures et m’a trouvé.

Advertisement

Selon les médecins, lorsqu’ils l’ont trouvé, le pouls de Brian était à peine ressenti et il restait très peu de sang dans son corps. Cependant, il est revenu à la raison et a réussi à donner son nom et le numéro de téléphone de sa mère avant de s’évanouir à nouveau.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : ANOMALIEN