Une mère paye 1300€ pour l'exorcisme de sa fille !

Exorcisme 5

Sydney Crown Court a appris que Jessica Camilleri avait plaidé non coupable du meurtre de sa mère, Rita, pour cause de maladie mentale.

Rita avait emmené sa fille chez un «communicateur d’esprit» féminin dans le but d’exercer un esprit qu’ils croyaient occuper Jessica.

Le couple a assisté à un médium surnommé «She Wolf» où Rita a dépensé 1300€ pour débarrasser le démon.

Le procès de Mme Camilleri avait précédemment entendu dire que l’accusé était un fervent fan de films d’horreur et appréciait la franchise Jeepers Creepers, qui représente une créature mangeuse de chair qui dévore les victimes pour remplacer son propre corps.

La tête décapitée de Rita Camilleri, 57 ans, a été retrouvée sur le sentier près de chez elle alors que des détectives ont trouvé d’autres parties du corps trouvées sur le sol de la cuisine, y compris le bout de son nez, a rapporté News.Au.

Fille 1

Jessica Camilleri a téléphoné à la police elle-même, on lui a dit (Image: Instagram)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le procès a appris que Jessica Camilleri, alors âgée de 25 ans, avait poignardé sa mère plus de 100 fois, déclarant plus tard: «J’ai continué à la poignarder et à la poignarder, je lui ai enlevé la tête.

Mme Camilleri, maintenant âgée de 27 ans, a plaidé non coupable du meurtre de sa mère dans leur maison de l’ouest de Sydney à St Clair le 21 juillet de l’année dernière.

Il n’est pas contesté que l’accusé a commis l’attaque, mais sa défense est qu’une maladie psychiatrique lui a causé des troubles de l’esprit à l’époque.

La jeune femme de 27 ans a été accusée d’avoir décapité sa mère (Image: Instagram)

L’accusé était également fan de films d’horreur, son film préféré étant The Texas Chainsaw Massacre, a déclaré le tribunal.

Le procureur de la Couronne, Tony McCarthy, a déclaré au tribunal: «Une caractéristique de ces films était de tuer des gens violemment et de démembrer leurs corps.»

À la suite de l’attaque, Jessica a téléphoné aux services d’urgence elle-même et a affirmé qu’elle avait agi en état de légitime défense, a déclaré le tribunal.

Elle a été retrouvée dans la rue devant sa maison couverte de sang et tenant une bouteille d’eau lorsque la police est arrivée.

M. McCarthy a ajouté: « Elle leur a immédiatement dit qu’elle avait tué sa mère et a souligné la tête qui se trouvait sur le sentier. »

L’avocat de la défense Nathan Steel a dit au jury d’ignorer les émotions et d’examiner la preuve.

«En raison des effets de ses troubles mentaux, elle avait une capacité réduite au moment des événements», a-t-il déclaré.

Le procès devrait se poursuivre pendant cinq jours.

Article traduit par Damien pour preuves du paranormal

Source : DAILYSTAR