DOCUMENTAIRE: LE CRIME ET LA PLUME – LE PACTE AVEC LE DIABLE

 

Documentaire: Le crime et la plume - Le pacte avec le diable

La richesse matérielle obnubile certains Hommes qui n’hésitent pas à s’adonner à des pratiquent peu catholiques. Pour être riches comme Crésus, ces messieurs ou dames sont prêts à tout. Quitte à pactiser avec le diable. Tout ce qu’il faut, c’est obéir aux instructions de celui-ci. Faire tout ce qu’il veut et où il le veut.

 

 

C’est dans cette optique que des individus qui ont perdu la raison pour la richesse des yeux, ont donné en offrande leur progéniture. « Je connais un riche homme d’affaires, connu de tous les sénégalais, qui, pour avoir ses biens, a du sacrifier un de ses fils.

Il n’est certes pas mort, mais l’enfant est aujourd’hui un nain qui a la taille d’un bébé.

Allez chez lui et vous pourrez vérifier ce que je suis entrain d’avancer », confie un marabout tradi-praticien à l’animateur Ndoye Bane.

 

Toutefois, a-t-il tenu à préciser, c’est cet enfant, aujourd’hui âgé de 40 ans, qui dicte sa loi chez son père. « Il a tout ce qu’il veut à la minute qu’il le veut. Sa chambre est climatisée.

C’est à lui de dire le plat qu’on doit manger…Bref tout le monde lui obéit. Son père n’a pas le choix, s’il arrête d’être aux petits soins avec ce fils sacrifié, il s’appauvrira à la vitesse de la lumière », renseigne cet homme, apparemment aux faits de cette affaire.

Une façon pour lui de conforter la thèse selon laquelle, pour quitter la pauvreté, certains se servent de leurs proches comme appât.

Mais le jeu en vaut-il la chandelle ? C’est la grande question…

 

source paranormalqc

 

Date de dernière mise à jour : 16/01/2020