Le cristal!

Cristal 1

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le cristal le plus utilisé en Feng-shui n’est pas le cristal de roche, mais le cristal de bohème .Il se présente en général sous forme de petite boule de cristal limpide à multiples facettes. Il peut être en forme de cœur, de goutte d’eau, d’amande ou d’octogone. L’essentiel est que la forme du cristal soit symétrique.

On choisit sa taille en fonction de la grandeur de l’espace qui doit recevoir les soins.

Le cristal est traditionnellement suspendu à un ruban rouge, dont on détermine soi-même la longueur, par segments de 9 cm (9, 18, 27 etc…). Les attaches du nœud ne doivent pas être coupées.
Le fait que le ruban soit rouge amplifie l’efficacité du remède, mais le rouge n’allant pas forcément avec tout, on peut lui préférer un fil transparent ou argenté.

Malgré sa petite taille, ce cristal a des propriétés très étendues. Il absorbe, purifie et dispense toutes sortes d’énergies négatives. Placé devant une fenêtre, il désintègre les sources du Sha qui pénètrent dans un lieu ou fractionne les rayons nocifs du soleil couchant. Il attire le ch’i dans les endroits sans fenêtres, le remettant en mouvement lorsqu’il stagne dans les coins, les placards ou les débarras. Suspendu au milieu du plafond, il distribue le ch’i dans toute la pièce. Il sert aussi à ralentir le ch’i dans un couloir et dans les escaliers lorsque celui-ci à tendance à s’y engouffrer trop rapidement.
On peut aussi le suspendre au rétroviseur d’une voiture où il servira de puissant protecteur.
Un lustre en cristal dans une entrée repoussera les énergies négatives et les empêchera de pénétrer dans la maison.

Le cristal doit être souvent nettoyé afin de garder sa limpidité. On le nettoie en principe à l’eau savonneuse.
Le cristal de Bohème est associé à l’élément Eau, alors que le cristal de roche est associé à l’élément Métal.

 

source : http://auteldelocculte.eklablog.com/feng-shui