Pratique magique chez les Tziganes!

Divi

Chez les tziganes on distingues différentes branches, tout sorcier en choisi une et même s'il peut connaître la théorie des autres branches, sa pratique se limitera à la branche connue, souvent déterminée par son héritage, sa lignée et les pratiques héritées de ses ancêtres.

★ DESTINÉE - divination - astrologie - précognition

On parle de voyance. Immédiatement, vous voyez la boule de cristal et la vieille gitane à la peau usée par le temps, un voile posé sur ses cheveux et des ongles bien trop longs.

Ces outils-là, les cartes à tirer, la boule de cristal, bien que toujours utilisés, sont surtout des outils commerciaux, utilisés pour tirer de l'argent d'esprits crédules.

La vraie divination passe par la consultation des étoiles, la méditation, et bien souvent par le sommeil. On les dit capables de voyager dans le temps sous forme astrale, on raconte qu'ils descendent des tisseuses du temps, des araignées se déplaçant sur des fils composant chacune une destinée, une vie, on les dit aussi capables de briser le fil ou de le faire perdurer.

Si leur pratique est souvent rémunératrice auprès des gadjo (étrangers au camp), la vraie divination qui demande du temps et de la rigueur est davantage tournée vers la communauté et sa préservation.

★ ÉQUILIBRE - eau, terre, feu, air

La magie tzigane passe par l'équilibre avant tout.

On maintient un équilibre.

On demande à la nature de nous aider, de nous guider, mais aussi de nous venger. Il n'y a pas de mage de feu chez les gitans, mais quelqu'un dont la chair ne sera pas consommée par les flammes.

Il n'y a pas de mage de l'eau, mais quelqu'un qui ne mourra jamais noyé.

Les équilibristes sont des touches à tout, qui demandent aux éléments de les aider, à la nature de soigner, guérir, protéger. Ils ont une connaissance très fine des herbes et plantes.

Leur approche les rend proche spirituellement des wicans, ils peuvent même pratiquer avec ces derniers, mais la méfiance qu'ils peuvent avoir des gadjo les poussent en général à rester au sein du camp gitan.

Ils usent de leur dons pour soigner, faire fleurir les jardins du camp, faire pousser des plantes médicinales, préserver le camp des intempéries et maladies.

★ ENCHANTEMENT - protections, malédictions, et filtre d'amour

Les enchanteurs sont parmi les sorciers gitans les plus célèbres après les voyants, ils manipulent l'esprit et les émotions, ils n'ont leur pareil pour défaire une malédiction, éloigner le mauvais oeil ou au contraire, l'attirer sur quelqu'un. Ils fabriques des filtres d'amour, provoquent la chance ou au contraire, l'éloigne.

Leurs enchantements sont des plus redoutables et repose sur la puissance des mots, l'impact des rituels, ils usent de cheveux, d'objets personnels, et crachent beaucoup.

Ils sont très redoutés par les gadjos, les non gitans, qui les accusent de bien des maux et cependant viennent réclamer leur magie lorsque le sort s'acharne sur eux.

Précision un gitan ne brisera jamais une malédiction lancée par un autre gitan, question de respect, inutile de les supplier ou de les menacer ça marchera pas.

★ LA VOIE DES ESPRITS - spiritisme, possession & exorcisme, invocation d'esprit, vagabondage.

L'on trouve dans cette branche tous ceux en lien avec le monde des esprits, généralement ce sont des médiums qui se dirigent vers cette branche de magie, ceux qui y brillent le plus sont ceux dotés du don de vagabondage leur permettant d'aller et venir dans le monde des morts.

Ce type de magie est très ritualisé, on ne plaisante pas avec la mort et encore moins avec les esprits des ancêtres.

Même si la pratique peut être rapprochée du chamanisme et du spiritisme, les tziganes se distinguent par un rapport à la tradition et aux ancêtres.

Les sorciers de cette branche pratiquent les rituels funéraires, ils sont aussi consultés pour savoir si les ancêtres sont en accord avec telle décision, très impliqués dans la vie de la communauté, on dit d'eux qu'ils marchent entre les deux mondes.

Seuls les plus anciens sont habilités à pratiquer les exorcismes, et à poser les glyphes pour protéger les plus jeunes des possessions qui peuvent survenir avec cette pratique magique.

Précision les tziganes n'invoquent pas de démons, évitant de jouer avec des esprits trop puissants.

► Les outils ◄

Les sorciers tziganes ont des supports propres à eux qui ont par la suite été utilisés par d'autres sorciers et même des médiums.

★ TAROT - voyance et prédiction

Le Tarot est par essence tzigane, ces cartes qui révèlent l'avenir uniquement dans certaines disposition sont excessivement complexe à comprendre, et pendant bien des siècles elles étaient l'apanage des sorciers tziganes jusqu'à ce que leur savoir soit connu de tous. Les tziganes sont cependant les maîtres dans le domaine, et peuvent même s'amuser à fausser un jeu, si ce dernier était mal utiliser.

★ MAUVAIS ŒIL - protections et malédictions

La magie tzigane passe par deux éléments cruciaux : se protéger d'un mal extérieur et rendre justice à un tort qui leur a été fait à travers une malédiction. Dans les deux cas, le mauvais œil est le nom qu'on a donné aux pratiques gitanes. Le mauvais œil est censé protéger, mais s'il est bravé, il peut devenir une malédiction.

★ MALÉDICTION - une forme de justice

Si la grande spécialité des gitans est bien la malédiction, il ne s'agit pas pour autant d'en jeter à n'importe qui et encore moins d'agir n'importe comment. Jeter une malédiction est le seul et unique moyen qu'ont les gitans de rendre justice. Quand quelqu'un leur a fait un tort et qu'il s'en tire à bon compte, ils lui jettent alors une malédiction, souvent assez en accord avec le mal causé, qui peut devenir un véritable calvaire pour celui la subissant. Ils ne retirent jamais de malédiction, mais n'en lancent pas non plus sans d'excellentes raisons.

► Les gardiens(ceux qui veillent) ◄

★ CALUSARI - les protecteurs

Ce sont des hommes, chargés du savoir des anciens et des traditions, ils sont vêtus de noir et se déplacent toujours en petit groupe.

Leur mission principale est de veiller sur les leurs, c'est-à-dire tout enfant doté de capacité qui est dépassé par sa magie, ou ayant simplement dépassé ses limites.

Ils pratiquent des exorcismes, privent certains enfants de pouvoirs qui les dépassent ou risquent de les tuer.

Pratiquant cela en silence et en secret, ils font tout ce qu'ils peuvent pour que cela reste entre eux.

dmthbegins #thelastspirit

 

 

 

 

 

 

solenne rituel