Les vertus de la tanaisie

  • Par
  • Le 26/06/2020 à 17:15

Ta

 

Le plus grand mérite que la tanaisie puisse accorder, c'est son excellente propriété vermifuge, et face aux vers la tanaisie fait mouche ! Elle « combat tous ces hôtes indésirables mais également poux, puces et le maître de la vermine lui-même ». La tanaisie fraierait-elle avec le domaine des ombres ? Quel mystère se cache-t-il dans le ver ? Eh bien, l'on peut affirmer que la tanaisie possède un étroit rapport avec la nuit et l'obscurité, dans le sens où elle débusque les malignes petites bestioles qui peuplent les sombres recoins de notre anatomie. Et si elle fait fuir le ver, il n'y a pas de raison pour qu'elle ne parvienne pas à déloger celui qui l'incarne, du moins ses sbires et toutes les ficelles traîtresses qu'ils tendent insidieusement dans l'ombre, ce qui nous place dans un plan plus mental et psychique, l'envers n'étant pas autre chose que le reflet de l'endroit. « C'est lors de la pleine lune d'août qu'il fallait faire provision d'herbe aux vers. En bouquets magiques suspendus devant la maison et l'étable, elle écartait le mauvais œil, les démons, la grêle et la foudre. Un fagot d'herbe aux vers, allumé et passé sous le lit d'un enfant, chassait les influences malignes et rendait celui-ci ''gai et beau'' », au contraire de celui qui, assailli et tourmenté par les vers, exprime son embarras par une expression renfrognée dont on peut se demander l'origine. Il n'est pas toujours question d'envoûtement, fort heureusement !

 

source : la coupe ds fées

 

plante