Le cèdre !

  • Par
  • Le 22/07/2020 à 17:45

Cedre

Les relations qui unissent l'homme au cèdre sont multimillénaires. Peut-être existe-t-il encore un très vieux cèdre, témoin d'une époque encore très reculée, qui sait ? L'homme a très rapidement compris que plusieurs générations humaines naissaient, vivaient et mourraient, pendant qu'un seul cèdre faisait de même. Il semble si fort qu'il en est presque impérissable, et c'est d'autant plus vrai si l'on considère la seule vie d'un homme. En effet, la Nature a doté le cèdre de qualités qui ont été remarquées par l'homme Dire du cèdre qu'il est fort, c'est simplement constater sa pérennité et sa longévité. Les anciens ont observé le cèdre et ont fait mention de sa capacité à perdurer dans le temps. C'est ce qu'on lit dans le Livre des Morts : « Je suis oint de l'essence du cèdre, je suis incorruptible ». C'est-à-dire que je ne peux être corrompu, rompu, voire vermoulu, image adéquate dès lors qu'on parle d'un arbre comme le cèdre. En effet, cet arbre est imputrescible et inaltérable, en raison de la présence de certaines molécules dans son bois ayant un effet répulsif sur la vermine. Sachant cela, on comprend fort bien pourquoi les Égyptiens antiques s'intéressèrent de près au cèdre, d'autant plus qu'il ne poussait pas en Égypte. Les Égyptiens étaient obsédés par l'idée d'éternité. On ne peut pas dire que la longévité du cèdre soit tombée dans l'oreille d'un sourd du côté des grandes pyramides. Toujours vert, le cèdre eut un étroit rapport avec le monde des morts. C'est donc sans trop d'étonnement qu'on apprendra que les anciens Égyptiens employaient l'essence de cèdre pour favoriser l'embaumement des cadavres.

 

Source : la coupe des fées

 

 

solenne énergie soins auto guérison planète wicca