La fête des Morts

Mort 13

Bonsoir à tous

Personnellement l'automne est ma période préférée et particulièrement cette période entre "la vie et la mort " .

La fête des Morts

C’est un moment particulier où le temps et l’espace, le monde visible et invisible communiquent.

Il est consacré à la rencontre entre les habitants de ce monde et ceux de l’Astral, dans un « sas » qui est un monde intermédiaire jouxtant le nôtre, il se nomme « le petit pont de bois » ou « la vallée des rencontres ». Ceux qui sont autorisés, incarnés ou non peuvent y entrer et en sortir. Le rituel a lieu la nuit.

On symbolise le passage nécessaire par la mort en éteignant le feu, puis en le rallumant.

Pendant ce moment où le feu est éteint et où on est plongé dans l’obscurité la plus complète, on peut ressentir et prendre conscience de l’absence de la Lumière, de la réalité et de la consistance de la Nuit, de notre nuit intérieure. Mais c’est aussi par le feu allumé dans l’obscurité que l’on peut percevoir notre Feu intérieur renaissant.

Ce cérémonial vise aussi à honorer les Ancêtres et à établir un contact avec les disparus, considérés comme source de conseil, de sagesse et d’inspiration, car pour la traversée de la période obscure qui s’annonce, il nous faudra une lumière qui éclaire nos pas. C’est pourquoi, à cette période où la Porte est ouverte, nous pouvons solliciter d’être guidés par des Âmes supérieures.

C’est également un moment propice pour apporter notre aide spirituelle à ceux qui ont quitté ce monde.

Cependant, le cheminement des âmes défuntes dans le monde spirituel est fonction de l’état de conscience qu’elles ont atteint au cours de leur vie. Plus leur conscience a été coupée du monde spirituel, plus ils sont perdus. Leur attention est toute tournée vers la terre. Ce moment hors du temps est un seuil entre l’ancienne et la nouvelle année.

En réalisant un Bilan, il nous permet de nous débarrasser de ce qui nous entrave, de nos « branches mortes ». Nous pouvons enterrer (mettre en terre réellement) quelque chose qui symbolise ce dont nous voulons nous débarrasser ou bien faire le deuil. En retournant à la Terre, nos « branches mortes » retournent ainsi dans le grand cycle de la vie.

Dans le passé, cette période de libération et de désordre était aussi manifestée extérieurement: Les hommes s’habillaient en femme et inversement, les barrières des champs étaient démontées et jetées au fossé, on déplaçait les bêtes du voisin dans un autre pré, les enfants faisaient des facéties,… Il y a une survivance édulcorée et dénaturée de cette fête dans Halloween. C’est le temps de la vieillesse, de la mort, des ancêtres .

Source ET AUTEUR: Dossier Paranormal

#ISA

De La Frayeur Au Bien-Être.