Billets de solennes

  • Les tatouages Maoris: symbolisme

    Mao

    Bonjour les paramis .

    J' ai toujours trouvé les tatouages Maoris particulièrement beaux ! En me penchant un peu plus sur cet art ancestral , j ai découvert la symbolique de certain d'entre entre eux qui sont particulièrement attachés à leur " divinités" et croyances , mais aussi beaucoup en lien avec le monde de l' au-delà.

    1- le gecko ( lézard)

    Selon les croyances, il serait tout simplement une apparition des Dieux polynésiens. Selon d'autres autre , il représenterait nos ancêtres et serait capable de communiquer avec les Dieux, de regarder ce qui se passe dans l au-delà et de porter chance aux personnes autour de nous ....

    2- le Tiki

    Dans la culture polynésienne, les Tiki sont des figures divines, mi-hommes mi-dieux, censées nous protéger des dangers qui nous entourent. Sachez aussi qu 'ils fonctionnerait comme porte-bonheur et comme remède contre les " mauvais esprits".

    3- La tortue.

    La tortue est aux Polynésiens , ce que la vache est aux Indiens:

    Un animal sacré. Capable de se déplacer librement entre la Terre et l' Océan ( considéré comme le monde de l'au-delà- la tortue faciliterait le passage des âmes après la mort vers leur dernière demeure. Pour les plus terre-à-terre, un tatouage polynésien représentant une tortue serai également un symbole de fertilité et de famille .

    J trouvais intéressant qu' au- delà de l aspect esthétique, car il faut reconnaître que ces tatouages polynésiens sont plutôt beaux , la symbolique s' y rattachant m' a beaucoup plus e j' sérénité que ça vous plaira aussi.

    #Alexandra

     

  • PRIÈRE POUR SE CONNECTER A SON SOI SUPÉRIEUR

    Moi 3

     

    Prière à lire aussi souvent que vous le souhaitez, à chaque fois que vous avez des décisions à prendre, à chaque fois que vous avez peurs ou que vous doutez, et même au quotidien pour placer votre journée sous la protection de votre Soi Supérieur.

    Aujourd’hui je choisis de me regarder sans crainte ni jugement,

    Je me place face à moi-même avec bienveillance et avec tout l’amour dont je suis capable,

    Je regarde au-delà de l’image que je me fais de moi,

    Je regarde au-delà de ce corps qui ne me convient pas toujours,

    Je regarde au-delà de mes peurs, de mes doutes et de mes blessures,

    Je regarde au-delà des critiques, des jugements et des faussetés que je me porte à moi-même ou que les autres portent sur moi,

    Je regarde au-delà des barrières, des blocages et des murs que je dresse tout autour de moi,

    Je regarde au-delà de ce qu’on m’a appris et de ce que je crois avoir compris,

    Je m’autorise maintenant à voir au-delà de tout cela,

    Et j’accepte que JE SUIS un Être fort et courageux,

    J’accepte que JE SUIS un Être d’amour et de compassion,

    J’accepte que JE SUIS un Être qui possède d’infinies ressources,

    J’accepte que JE SUIS un Être lumineux et parfait,

    J’accepte que le Divin soit en moi et que ce Divin c’est Moi,

    Maintenant je me centre sur mon coeur et j’en appelle à mon Soi Supérieur,

    Être Divin qui est en moi, je me connecte à toi,

    Aide-moi à me libérer de mes sabotages et à devenir la meilleure version de moi-même,

    Intelligence Divine qui est en moi, je me connecte à toi,

    Aide-moi à toujours prendre mes décisions avec sagesse et dans le respect des aspirations de mon coeur,

    Lumière Divine qui est en moi, je me connecte à toi,

    Aide-moi à irradier d’amour et de joie et à partager ma lumière avec ceux qui m’entourent,

    A partir d’aujourd’hui, je fusionne avec mon Être Divin et j’intègre que nous ne faisons qu’Un,

    A partir d’aujourd’hui, je place ma foi en mon Intelligence Divine et je suis sa guidance avec confiance,

    A partir d’aujourd’hui, je puise ma force en ma Lumière Divine et j’en fais ma source de guérison,

    Je suis maintenant connecté(e) à mon Soi Supérieur, je fais appel à lui en toute circonstance,

    Je suis en sécurité et je vibre d’amour, de bonheur et de gratitude,

    Ainsi soit-il

    Texte : Tatiana Roseline

    Image : Toni Carmine Salerno

     

     

     

  • Le Jelangkung : le jeux de la poupée possédée

    Pou 1

     

    Aujourd'hui nous allons un peu plus loin puisque nous allons atterrir en Indonésie.

     En effet, dans ce pays il existe un jeu, le Jelangkung. Il ressemble un peu à la Ouija mais avec des poupées. Les marionnettes sont en bois et leurs têtes sont en coquilles de noix de coco. Ils sont ensuite vêtus et ont des visages dessinés dessus. Elles servent de messager. Ce rituel est copié sur un ancien jeu chinois vieux de 1500ans le Cy Lan Gong qui se "jouait" avec des mannequins en bois les soirs de pleine lune . Disparu de Chine il est devenu le Jelangkung et était pratiqué que par les enfants pour communiquer avec des divinités.

     Malheureusement aujourd'hui c'est devenu un jeu auquel les ado se livrent en espérant communiquer avec n'importe quels esprits. Les poupées seront munies de crayon et une feuille avec les mêmes inscriptions que la Ouija actuelles qui serviront pour communiquer. Il se joue à 3: l'organisateur et les 2 participants. Ensuite une incantation est dite à haute voix jusqu'à ce que la poupée bouge et "ecrit" sur la feuille.... Mais comme la Ouija il serait préférable de ne pas y participer.... 

    Quelques films on été fais à partir de cette "tradition".

    Bonne journée à tous.

  • Et si on fabriquait notre bougie faite maison?

    Bou

    Vous rêvez de bougies maison ? Le procédé est aussi simple qu'économe. Quelques restes de chauffe-plats suffisent à façonner des bougies à votre image, sans dépense superflue et en recyclant les matériaux. Ajoutez des parfums et colorants, l'objet devient décoratif autant qu'utilitaire et surtou l'intention que vous y metterais fera toute la différence.

    SOMMAIRE

    Matériel nécessaire

    Etapes de fabrication d'une bougie

    Idées de décoration

    Bougies les plus tendances

    Conseils de sécurité

    Intégrer une bougie à sa décoration ajoute une touche de personnalité et une note chaleureuse à une pièce. Qu'on la fasse brûler pour le plaisir des yeux, pour se réchauffer le cœur ou se délecter de sa douce odeur, ou qu'on la préfère éteinte pour conserver sa déco intacte, tous les prétextes sont bons pour s'équiper de bougies. D'autant plus qu'il ne suffit que de quelques étapes pour créer sa propre bougie, selon nos goûts et nos envies. Alors, qui est partant ?

    Quel matériel utilisé

    de la cire en flocons ou des restes de bougies ;

    une mèche ;

    un moule ou un contenant résistant à la chaleur ;

    une casserole ;

    facultatif : des colorants et/ou huiles essentielles.

     

     

    Comment fabriquer une bougie ?

    Protégez votre plan de travail avec un vieux chiffon ou du papier aluminium.

    Si vous utilisez des restes de bougie, coupez-les en morceaux avec un gros couteau et retirez les mèches usées.

    Placez la cire de votre choix dans la casserole et chauffez à feu doux. Si vous le souhaitez, ajoutez quelques gouttes de colorant ou d'huiles essentielles.

    Pendant ce temps, préparez les contenants : optez pour des moules (bacs à glaçons ou moules à gâteaux) si vous souhaitez confectionner des bougies sans socle. Dans le cas contraire, choisissez des verres ou des bocaux.

    Coupez un morceau de mèche de la hauteur de votre contenant ou moule, en ajoutant 3 cm. Nouez l'une de ses extrémités sur un bâtonnet, de brochette par exemple, et placez le bâtonnet en travers du contenant pour que la mèche y tombe bien droite jusqu'au fond.

    Lorsque la cire est uniformément fondue, retirez tout corps étranger éventuellement présent. Versez doucement la cire dans le contenant ou le moule, en évitant d'en faire couler sur la mèche.

    Laissez refroidir quelques heures, puis placez au réfrigérateur pour durcir la cire.

    Retirez le bâtonnet de bois et profitez de votre toute nouvelle bougie faite maison ! Et si vous n'avez pas de bougeoir, vous pouvez toujours vous en fabriquer un avec de la pâte fimo.

    Astuce : si vous avez choisi un contenant en verre pour y réaliser votre bougie, inutile de salir une casserole. Versez les morceaux de cire directement dans le verre après avoir préparé la mèche, puis placez-le dans une casserole d'eau au bain-marie. Une fois la cire fondue, retirez du feu et laissez refroidir.

     

    Comment intégrer des bougies à sa déco ?

    Pas besoin de dépenser une fortune pour créer une ambiance chaleureuse ! Les bougies chauffe-plat, par exemple, sont une excellente solution. Déposez-les dans des petits photophores en verre de couleur : ambiance assurée ! Autre idée sympa : jouer l'accumulation. Sur un meuble, posez plusieurs bougies de différentes tailles. Ou bien placez plusieurs bougeoirs pour éclairer une grande table. L'été, pensez également aux bougies d'extérieur taille XXL, à poser par terre : parfait pour apporter une note chic et originale à votre soirée.

    Bougies parfumées, sculptées, quelles sont les tendances ?

    Aujourd'hui, les bougies ne se contentent plus d'éclairer. Elles permettent aussi de parfumer subtilement une pièce. Rose, fleur d'oranger, thé, ambre, musc, encens, vanille, crème brûlée, pain d'épices... il y en a vraiment pour tous les goûts ! Même les grands parfumeurs s'y mettent et proposent leur version grand luxe de la bougie. Les bougies se parent également de leur plus belles formes pour nous taper dans l'œil : allures sculpturales, torsadées, colorées, modernes ou baroques les bougies aux figures abstraites se multiplient dans les enseignes de décoration. D'autres à l'aspect plus figuratifs, en forme de petites plantes vertes, de lettres, de fleurs, de bustes ou même de cupcakes ou de glaces parviennent aussi à nous charmer. Elles sont tellement belles qu'on hésite à les faire brûler !

    Bougie : attention aux enfants

     

     Linternaute.com

    Voir un exemple

    Il n'est pas inutile de le rappeler : les bougies, ça brûle. Il faut donc absolument veiller à les mettre hors de portée des enfants. Mais aussi des animaux domestiques, des courants d'air et des rideaux. On évite aussi de quitter la pièce quand une bougie est allumée : un accident est si vite arrivé ! Prudence également si vous avez décidé de dîner aux chandelles : évitez de laisser les bougies au milieu de la table pendant le repas. Enfin, pensez toujours à déposer vos bougies sur des bougeoirs ou des supports adaptés, sur une surface stable.

     

     

    source : https://www.linternaute.fr/

     

  • Une bougie vous parle!

    Bougie 3

     

    UNE BOUGIE VOUS PARLE

    Vous m’avez allumée et vous me regardez, rêveur. Vous êtes peut-être heureux de me voir m’embraser. Chose certaine, je me réjouis qu’on m’allume, car si je ne brûle pas, je demeure là comme les autres, dans une boîte, où je n’ai pas de réelle signification. Ma raison d’être, je l’ai exclusivement lorsque je flambe, car alors j’existe. Le simple fait de gratter une allumette pour enflammer ma mèche avive la pièce, rehausse l’ambiance, transmet un symbole d’espoir.

    En contrepartie bien sûr, mes heures s’abrègent et bientôt je ne serai plus qu’une pâle lueur. Mais il en est ainsi : ou bien je reste entière, rangée dans une boîte et je ne sais pas vraiment ce que je fais sur terre... ou bien je répands lumière et rêveries et alors je sais pourquoi j’existe. Pour cela, je dois donner quelque chose de moi, me donner moi-même. C’est mieux que d’être éteinte dans une boîte, désespérant de ne pouvoir me consumer pour voir briller les yeux de mes admirateurs et raviver leurs cœurs.

    Il en est de même pour vous. Ou bien vous vivez pour vous-même, vous ne perdez rien, mais vous n’y gagnez rien non plus, et de plus vous ne savez pas au juste pourquoi vous êtes là... ou bien vous prodiguez lumière et chaleur autour de vous, et alors les gens se réjouissent de votre présence. Vous n’êtes pas ici sur terre sans raison, vous avez un rôle à jouer, mais pour ce, vous devez aussi consentir à donner une partie de vous. N’ayez pas peur si, ce faisant, vous avez l’impression de devenir plus petit; c’est seulement une perception extérieure...

    Je suis une bougie unique. Lorsque je suis allumée, la lumière et la chaleur que je dégage ne sont pas peut-être pas des plus lumineuses, mais si je m’unis à d’autres bougies, notre clarté irradie de toutes nos flammes et ensemble, notre chaleur grandissante se fait de plus en plus sentir.

    Il en est de même pour vous. La lumière que vous transmettez n’est peut-être pas particulièrement étincelante, mais ajoutée à celle des autres, la source lumineuse ainsi créée est éclatante. Il survient parfois des pannes de courant à la maison, la noirceur est totale d’un seul coup. Alors, tout le monde pense : « Vite, une bougie! » et l’obscurité est ainsi vaincue grâce à une seule flamme.

    Il en est de même pour vous. Tout n’est pas idéal en ce monde. Plusieurs se plaignent, certains n’arrêtent pas de se lamenter. N’oubliez pas qu’une seule flamme vaut déjà mieux que l’obscurité.

    Reprenez courage et n’attendez pas que les autres vous stimulent. Soyez allumé et brûlez de toutes les étincelles de votre âme. Si vous ne saisissez pas vraiment ce que je veux dire, prenez une bougie et allumez-la. Regardez danser sa flamme et vous comprendrez.

    auteur inconnu

     

     

     

  • Voici 6 cristaux qui aident à contourner l’énergie négative

    Cris

    Nombreux sont ceux qui se demandent comment se protéger des énergies négatives ou des personnes toxiques.

    Les cristaux sont facilement accessibles et peuvent se révéler être un outil efficace.

    Dans l’antiquité, les guerriers romains portaient de l’hématite au combat pour leur protection physique, et les tombeaux des rois étaient recouverts de Lapis-lazuli pour protéger et préserver leur pouvoir dans l’au-delà. 

    Bien qu’ils ne puissent pas vous protéger sur tous les fronts, les cristaux peuvent vous stimuler à traduire vos intentions et vos paroles positives en actions. 

     

    Voici 6 cristaux qui aident à contourner l’énergie négative – pour la santé et le bonheur: 

    Le quartz incolore ou Cristal de Roche

    Les cristaux de quartz incolore sont parmi les plus dynamiques, et sont donc considérés comme étant utiles pour contourner la négativité et attirer la positivité. Mais c’est également un quartz influençable, c’est pourquoi il est important de présenter clairement et objectivement votre intention lorsque vous travaillez avec cette pierre.

    Portez-la comme un collier ou une bague tout au long de la journée pour repousser l’énergie négative. Mais avant, définissez une intention précise quant à la façon dont vous voulez faire votre chemin dans la vie avec ce cristal.

    La tourmaline noire

    Ce cristal est idéal pour améliorer l’environnement de travail et assainir les conditions de vie. La tourmaline noire joue un rôle de puissant bouclier contre les énergies négatives, et a la capacité de favoriser un espace de coopération et de dialogue.
    Si vous cherchez à éliminer la négativité de votre espace de vie, placez la tourmaline noire près de votre porte d’entrée ou dans un coin de votre maison. Si vous travaillez dans un environnement toxique ou avec des personnes négatives, placez un morceau de tourmaline noire sur votre bureau, cela vous permettra d’avoir une enveloppe de protection énergétique.

    L’obsidienne noire

    L’obsidienne noire a des effets apaisants qui peuvent vous aider à regarder davantage l’aspect positif des choses.

    Lorsque vous avez le moral à zéro, mettez une obsidienne noire dans un endroit spécial où vous pouvez le prendre rapidement et facilement avec vous lorsque vous en ressentez le besoin. Ou, si vous conduisez beaucoup et que vous avez tendance à être stressé par la circulation, gardez-en une dans votre voiture pour votre tranquillité d’esprit.

    Le jade noir

    Depositphotos

    Ce cristal peut vous aider à vous rapprocher de votre intuition et à éviter les personnes et les situations négatives. Vu que la négativité peut facilement s’immiscer dans nos vies, le jade noir peut vous aider à nous reconnecter à notre source.

     

    Mettez à profit votre énergie personnelle et emportez-le avec vous lorsque vous voulez expérimenter et explorer de nouvelles possibilités. 

    La pyrite

    Pixabay

    Avec sa sublime teinte dorée, ce cristal vous protège des effets néfastes que la technologie peut avoir sur l’esprit et le corps.

    Placez un petit cube de pyrite entre vous et votre ordinateur lorsque vous travaillez dessus. Sa belle couleur peut également stimuler la créativité, ce qui en fait un cristal idéal à mettre sur votre bureau lorsque vous commencez un nouveau projet.

    La smithsonite

    Depositphotos

    La smithsonite est composée d’éléments qui calment et détendent les émotions, et qui vous relient à votre cœur. C’est une pierre qui est belle et apaisante à regarder.

    Placez la smithsonite dans un endroit précis de votre maison où vous pouvez facilement faire appel à la connectivité et à l’amour inconditionnel.

     

    source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com

     

  • QUAND LA GUÉRISON BLESSE-T-ELLE LE GUÉRISSEUR ?

    Guerison 2 jpg

     

    Cette canalisation transmise par Alexandra et Dan fait partie d’une lecture du but de l’Âme avec Saint-Germain. Elle est reproduite ici avec la permission de leur client.« Cher Saint-Germain. J’ai la chance de pratiquer des soins de santé qui comprennent la réflexologie et d’autres techniques d’équilibrage de l’énergie. Je suis le plus heureux lorsque j’aide les autres à se sentir mieux. Mais je suis particulièrement vulnérable chaque fois que mes clients ne signalent aucune amélioration.

    À ce moment-là, je m’interroge sur mes compétences professionnelles, et je me sens socialement mal à l’aise. Est-ce que j’en fais vraiment assez en tant que guérisseur ou devrais-je essayer d’intégrer de nouvelles méthodes dans ma pratique ? »

    Mon cher ami, JE SUIS Saint-Germain. Un des éléments de votre but d’Âme dans cette vie est de surmonter le doute de soi et l’insécurité. Vous y êtes encouragé afin de pouvoir développer la confiance nécessaire pour atteindre vos objectifs professionnels.

    Construire une pratique de soins de santé et une clientèle est un processus qui exige de la patience, des connaissances et des compétences. Mais cela implique aussi des changements intérieurs importants dans la manière dont vous vous percevez. Vous contenter d’ajouter de nouvelles techniques ne permettra pas de traiter cette question.

    Équilibrer l’intellect et l’intuition

    Le défi auquel vous êtes confronté actuellement, c’est que votre tête et votre cœur — votre intellect et votre intuition — ne communiquent pas toujours de façon à soutenir mutuellement vos meilleurs intérêts. Voici ce que je veux dire :

    Il est clair que vous êtes enthousiaste au sujet de l’art de guérir, et que votre désir de réussir attire facilement l’attention de votre cœur. Lorsque cela se produit, les facultés magnétiques et intuitives de votre cœur se mettent à travailler, créant des possibilités et des opportunités de vous impliquer. Cela vous excite, bien sûr, parce que vous voulez faire ce que vous aimez. Mais des difficultés peuvent aussi en découler.

    Vous voyez, si vous essayez simultanément tout ce qui plaît à votre cœur, alors vous pourriez être incapable de mener une seule chose à terme.

     

     

     

    guerison

    C’est précisément à ce moment que votre cœur intuitif pourrait utiliser le soutien de votre tête intellectuelle pour évaluer les détails pratiques de vos objectifs. Mais au lieu de cela, que se passe-t-il ?

    Au lieu de vous aider, votre intellect — sous l’influence de l’ego — remplit votre esprit de soucis au sujet de ce que vous « devriez » faire pour être un meilleur praticien ; ce que vous feriez, si seulement vous étiez un meilleur praticien.

    Il vous dit que si vous étiez vraiment compétent, alors vous feriez ceci, cela, ou autre chose encore. Mais il ne vous assure jamais de la force de vos capacités. Il ne fait que remplir votre esprit de doute.

     

    Par conséquent, le mental — avec le soutien de l’ego — commence à générer tant de soucis que ça commence à affecter votre confiance. Au lieu de vous aider à manifester vos buts et vos rêves de manière pratique, il vous remplit la tête de doute en suggérant que vous n’êtes pas assez bon pour être un guérisseur crédible.

    Lorsque ce malentendu entre la tête et le cœur échappe à tout contrôle, il vous entraîne dans la confusion. Vous vous surprenez à penser une chose et à en ressentir une autre — si bien qu’à la fin, vous n’êtes jamais vraiment sûr de ce que vous voulez, ou de ce que vous devez faire à ce sujet.

    Pouvez-vous voir comment cette division entre votre tête et votre cœur vous blesse en tant que guérisseur ? D’une part, elle vous conduit à prendre des décisions impulsives au sujet de votre profession et, d’autre part, elle crée un regret obsessionnel quant à vos défauts imaginaires.

    Gérer la critique et les plaintes

    Votre empathie en tant que guérisseur peut rendre difficile pour vous de gérer le client critique occasionnel, ou celui qui se plaint du traitement qu’il a reçu de vous.

    Naturellement, si vous vous sentez inférieur sur vos compétences ou connaissances, cela peut vous obliger à apprendre davantage de techniques ou à maîtriser des détails supplémentaires. Il n’y a certainement rien de mal à maintenir un niveau d’excellence qui vous semble correct, et la formation continue peut en faire partie. Si c’est le cas, alors par tous les moyens — vous devriez continuer.

    Mais si vous vous précipitez dans des formations complémentaires pour compenser vos sentiments d’insécurité, ou pour affronter la critique ou la déception des autres, alors cela ne marchera probablement pas pour vous.

    Vous devriez écouter vos clients avec empathie, c’est certain. Vous savez déjà que c’est une partie importante de votre palette de compétences, et que cela fait partie intégrante du processus de guérison. Mais ne vous inquiétez pas autant de ce que vos clients pensent de vos capacités. C’est votre domaine, et vous vous en sortez très bien. Rappelez-vous qu’il n’y a rien d’erroné dans la manière dont vous faites votre travail de guérison — et que vous n’avez rien à apprendre de plus, sauf si vous y trouvez vraiment de la joie.

    Rappelez-vous aussi de ne pas vous laisser troubler par des signaux ou des signes d’absence d’amélioration de vos patients. La persistance des symptômes ne signifie pas nécessairement l’absence d’apport de guérison de votre part. Avant qu’elle puisse être facilité par un guérisseur, les gens doivent choisir la guérison au plus intime de leur être. Même Jésus a enseigné cela dans son ministère auprès des malades. Il n’y a pas d’autre moyen.

    Rappelez-vous aussi que la guérison ne consiste pas à plaire aux autres. Il s’agit d’avoir confiance en vos capacités, puis d’avoir confiance dans le fait que votre tête et votre cœur vous révéleront le rôle le plus adapté pour vous, et la méthode la plus adaptée pour eux.

     

    Guérir le dialogue intérieur

    Mon ami, il vous est demandé d’avoir une plus grande confiance en vos capacités intuitives et de minimiser vos sentiments d’insécurité. Il vous est rappelé de rester lucide et confiant dans vos connaissances, plutôt que de sombrer dans le doute à ce sujet.

    Vous ne devriez pas réduire votre efficacité en alimentant vos doutes et vos insécurités avec des critiques inutiles. Tout ce qui vous est réellement demandé est de maintenir une conscience élevée de votre intégrité en tant que guérisseur, puis de conserver votre investissement personnel dans le savoir et les compétences que votre profession exige de vous.

    Plus vous affirmerez cela, plus vous découvrirez qu’il en est ainsi. Vous avez juste besoin d’encourager votre tête et votre cœur à communiquer régulièrement à ce sujet. Même si cela peut paraître idiot, vous pouvez même imaginer qu’ils le font, comme le feraient des partenaires bienveillants. Imaginez qu’ils s’envoient l’un à l’autre des messages complémentaires, quelque chose comme ceci :

    Chère Tête, c’est ton Cœur. Je t’aime tendrement, et je suis ici pour te dire que je suis complètement en contact avec mon intuition. Cela signifie que je sais exactement comment diriger nos énergies de guérison pour le bénéfice de nos clients. Alors s’il te plaît aie confiance : je vais faire appel à toi à chaque occasion, et j’ai pleine confiance dans tes compétences et dans tes aptitudes. Ton ami, le Cœur.

    Cher Cœur, merci pour tes encouragements. Moi aussi, je fais confiance à ta sagesse et je reconnais que nos talents combinés offrent la meilleure possibilité de succès. Sache, s’il te plaît, que je te soutiens dans notre travail commun, et que je me suis engagée dans notre passion pour la guérison. Ton amie, la Tête.

    Chaque fois que vous êtes tenté par le désespoir ou le découragement, essayez cet exercice. Rappelez-vous qu’une mauvaise communication entre la tête et le cœur peut être très perturbatrice parce qu’elle détourne votre attention de ce que vous savez faire, et parce qu’elle interfère avec le flux intuitif de l’énergie que vous utilisez pour faciliter la guérison.

    Le fait que vous aimez ce que vous faites, et que vous le faites bien, devrait être suffisant. Ayez foi en ceci, puis agissez avec confiance dans cette noble profession que vous avez choisie.

    Vous êtes infiniment aimé, mon ami.

    JE SUIS Saint-Germain.

    Traduction AD
    Page d’origine : https://joyandclarity.blogspot.fr
    https://www.anneduquesne.com

    source : https://www.conscience-et-eveil-spirituel.com

  • Qu'est ce que l'Ogham?

    Arbre 8

    Bonjour à tous 

    Qu'est ce que l'Ogham?

    L’Ogham est la plus ancienne écriture celte connue. C’est une écriture alphabétique, localisée en Irlande et dans les îles britanniques, composée de 20 lettres ‒ 15 consonnes et 5 voyelles ‒ auxquelles ont été ajoutées par la suite 5 diphtongues, que l’on appelle les oghams additionnels. Ecriture sacrée, on l’appelle aussi « l’alphabet celte des arbres » car à chaque lettre correspond un arbre ou un végétal vénéré, la lettre correspondant à l’initiale de celui-ci. Les lettres sont disposées en 5 groupes de 5 lettres (feda) appelés des aicmi (au singulier aicme, « groupe »). A l’origine, l’Ogham se composait de 4 aicmi ; le cinquième, additionnel et appelé forfeda, fut ajouté beaucoup plus tardivement et utilisé dans les manuscrits.

    Voici le nom des 25 oghams et les arbres et végétaux correspondants : B ‒ Beith, le Bouleau L ‒ Luis, le Sorbier F ‒ Fearn, l’Aulne S ‒ Saille, le Saule N ‒ Nuin, le Frêne H ‒ Huathe, l’Aubépine, D ‒ Duir, le Chêne T ‒ Tinne, le Houx C ‒ Coll, le Noisetier Q ‒ Quert, le Pommier M ‒ Muin, la Vigne G ‒ Gort, le Lierre Ng  ‒ Ngetal, le Roseau Z (S, STR) ‒ Straif, l’Epine noire (Prunellier) R ‒ Ruis, le Sureau A ‒ Ailim, le Sapin O ‒ Ohn, l’Ajonc U ‒ Ur, la Bruyère E ‒ Eadha, le Peuplier tremble I ‒ Ioho, l’If EA ‒ Eabadh / Koad, le Bosquet sacré OI ‒ Oir, le Fusain UI ‒ Uilleand, le Chèvrefeuille IO/IA ‒ Phagos, le Hêtre AE ‒ Mór, la Mer 

    L’Ogham celtique rend hommage aux arbres, qui symbolisent la vie et qui, des profondeurs de la terre jusqu’au ciel, relient les différents plans de l’existence. Tirer l’Ogham est fort comparable au tirage des Runes, des Tarots. Pour fabriquer ses oghams vous pouvez aussi, à la manière des runes, graver ou peindre les symboles et les noms (par exemple à l’acrylique) sur des galets, des morceaux d’écorce ou des rondelles de bois.

    Les oghams sont des signes porteurs de sens, des signes à décrypter, qui font appel à notre intuition, aux associations d’idée, à la pensée analogique. Comme les runes, les oghams sont des manifestations visibles d’autant de messages de l’invisible.

    Pour avoir la signification précise des arbres je vous invite à lire "L'ogham celtique ou le symbolisme des arbres, l'oracle des druides" de Julie Conton.

    Bonne Lecture à tous 
                    </div>
                    
                    <p>
                                                                    </p>
                </div>
                            </li>
                                <li class=

    Cueillette, récolte et conservation des plantes.

    Plante 9

    Bonjour à tous 

    Nous allons aborder un sujet plus vaste et surtout pour tout le monde: la cueillette, récolte et conservation des plantes.

     En effet, pour des rituels, des bains ou même pour la consommation il est important de suivre quelques "règles".

     Je vais d'abord attirer votre attention sur le fait que la cueillette doit avant tout être un plaisir, solitaire ou partager. Un moment de ressource et de bien-être.

     Attention toute fois d'être sûre de ne pas confondre telle ou telle plante. Mais certaines plantes dites toxiques, peuvent, à faible dose, avoir des propriétés médicinales. L'important est surtout de ne prendre aucuns risques. Chez une même plante, il peux y avoir une partie commestible et une partie toxique. (Exemple le Houx où ses feuilles servent en infusion et ses baies sont toxiques).

     Il est important de choisir le moment idéal pour aller les cueillir: au rythme de la nature, de la plante et de la Lune. Par exemple les plantes pour leurs racines devront être arrachées après 15h, les plantes pour leurs feuilles, fruits, fleurs et graines devront être cueillies plutôt le matin (après l'évaporation de la rosée) et 12h pour les plantes médicinales (par temps sec et ensoleillé). En effet la Terre respire, elle expire entre 2h et 12h, temps mort entre 12h et 15h et expire après 15h. 

     Les plantes suivent le rythme des saisons et l’énergie vitale de la plante se trouve: en hiver, dans les racines, au printemps, dans les feuilles, les branches et les fleurs⚘, en été, dans les fleurs et les fruits, et en automne, dans les fruits, les graines et l’écorce. Ainsi, les récoltes des parties de la plante se faisaient traditionnellement suivant un calendrier solaire dont nous pouvons nous inspirer : Les racines étaient récoltées pendant le solstice d’hiver, la nuit de préférence. Les feuilles étaient récoltées le matin, à l’équinoxe de printemps. Les fleurs étaient récoltées au solstice d’été, vers midi. Les fruits étaient récoltés l’après-midi, aux fêtes lunaires de fin d’été. Les écorces étaient récoltées en soirée, à l’équinoxe d’automne.

     Pour la cueillette n’enfermez pas les plantes dans un sac en plastique, elles transpireraient et noirciraient au séchage et cela pourrait même modifier leur composition chimique. Utilisez de préférence des paniers ou des sacs en papier. (il en est de même pour les champignons). Lavez-les si possible à l'eau de source légèrement vinaigrée.

     Placez toujours les plantes à sécher à l’ombre. Exposer les fleurs, les feuilles ou les semences au soleil pour les faire sécher leur ferait perdre une partie de leurs propriétés. Le séchage doit être réalisé à moins de 40 °C pour la conservation des vitamines, des enzymes et de tous les principes actifs. En revanche, les écorces et les bois seront séchés au soleil ou dans un four à basse température.

    Pour tout ce qui est recettes, bains etc je vous invites à aller sur la page www.mediumandghost.com et de taper dans la barre de recherche.

    Bonne lecture et bonne journée 
                    </div>
                    
                    <p>
                                                                    </p>
                </div>
                            </li>
                                <li class=

    Les bienfaits du silence!

    Silence

    Peu de choses sont aussi bénéfiques pour la santé mentale que de pratiquer le silence. 

    Mais dans un monde aussi bruyant et agité, avec tant de choses à faire et à penser et des distractions partout, le silence est devenu une perle rare.

    C’est dommage que si peu de gens soient prêts à essayer les bienfaits que le silence peut offrir pour le bien-être, pour l’énergie interne, la connaissance de soi, la productivité, la paix intérieure et, surtout, le bonheur.

     

    Le silence a le pouvoir de transformer les émotions, les réactions, les états mentaux et les pensées, mais peu de gens croient que quelque chose qui « ne dit rien » peut les aider. Nous croyons que ce n’est qu’en pensant et en parlant que nous pouvons trouver une solution à nos problèmes, acquérir des connaissances et nous faire du bien. Il nous est difficile de comprendre que le silence a une autre façon de parler, qu’il n’utilise pas de mots ou qu’il n’a pas besoin de son, mais qu’il en dit long.

    Si vous n’avez pas encore essayé d’utiliser le silence à votre avantage, sachez qu’il existe de nombreuses façons d’en tirer le meilleur parti. La méditation est l’une d’entre elles, mais ce n’est pas la seule. Vous pouvez simplement vous asseoir dans un endroit calme et confortable et ne laisser que vous et le silence exister à ce moment-là. Vous pouvez aussi, avant de vous coucher, vous accorder quelques minutes pour ressentir le silence ( c’est ce que je fais ). Chaque fois que vous avez la possibilité d’être dans un endroit calme, vous pouvez profiter de ce moment, où que vous soyez.

    Si vous ne ressentez pas les avantages tout de suite (vous ne les ressentirez probablement pas dès le début), persistez. Le silence est une pratique, pas un sortilège qui fait bouger les choses. Je vous garantis qu’avec de la pratique, vous serez en mesure de voir ses avantages. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, voici quelques faits sur le silence et les choses importantes qu’il peut faire pour vous :

    Le silence aide à trouver des réponses

    bienfaits du silence

    Surtout quand vous n’avez pas beaucoup d’idées en tête et qu’aucune d’entre elles n’est la solution dont vous avez besoin. L’esprit silencieux se calme et s’organise, laissant place à une pensée plus consciente et sans l’influence de l’anxiété, de la hâte et du désespoir. 

    Le silence ne vous dira pas ce que vous devez faire, mais il enlèvera ce qui vous embrouille et vous pourrez voir les choses plus clairement.

     

    Le silence vous amène à une meilleure condition pour agir ou prendre des décisions

    bonne relation de se manifester

    Prendre des décisions la tête pleine et stressé n’est pas une bonne idée, que l’agitation soit causée par un motif positif (comme l’excitation) ou négatif (comme la peur). 

    Être dans un état d’esprit qui offre compréhension, vision, sensibilité et clarté, sans trop d’influence des sentiments momentanés, est la meilleure façon de penser et d’agir lorsque quelque chose d’important est en jeu. Si vous n’êtes pas prêt à prendre une décision mais que vous devez la prendre, utilisez le silence pour changer votre état mental et passer à un état plus équilibré.

    Le silence vous ramène à votre état normal lorsque vous êtes anxieux, agité ou stressé

    bienfaits du silence

    Le silence apaise. Il soulage l’inconfort causé par le bruit, le désordre, les pensées insistantes et la fatigue résultant de l’absorption des énergies négatives. 

    Quelques minutes de silence vous aident à vous rééquilibrer, à neutraliser l’agitation, à relâcher la pression et à retrouver votre état naturel de tranquillité, ce qui vous permet de reprendre là où vous en étiez et de faire les choses avec plus de calme et d’énergie. 

     

    C’est formidable de pratiquer le silence dans ces moments de blocage où vous perdez toute votre inspiration et commencez à vous sentir désespéré à ce sujet. Le silence vous ramène à votre état d’inspiration et les choses se déroulent à nouveau naturellement.

    Vous avez besoin de silence

    Fermeture des cycles

    Mais vous ne le savez peut-être pas car vous avez appris à (sur)vivre sans lui. Tout le monde a besoin d’un peu de silence, car tout le monde a besoin de calmer son esprit pour continuer à travailler, à construire sa vie et à se sentir en paix. 

    Une fois que vous aurez commencé à avoir le silence dans votre vie, vous vous demanderez comment vous avez pu vivre sans lui pendant si longtemps.

    Votre silence n’appartient qu’à vous

    sentez seul

    Et étant seul, vous n’êtes pas influencé par les autres, ce qui en fait par conséquent un travail profond de connaissance de soi. C’est une autre façon de se connaître : silencieuse mais profonde. Tout ce qui se passe à l’intérieur de vous n’a pas besoin d’être décrit avec des mots, et c’est précisément dans les choses qui n’ont pas besoin de mots que le silence montre toute sa force.

     

    Le silence est sérénité et la sérénité est paix

    bienfaits du silence

    Je ne crois pas au bonheur sans paix intérieure. 

    Pour moi, la paix intérieure est l’ingrédient le plus important pour le vrai bonheur. Lorsque vous êtes en paix, vous êtes ouvert à recevoir toute la joie, les émotions, l’amour, la positivité et tout ce que vous pouvez ressentir de bien. Une attitude intérieure sereine est le moyen le plus simple d’être en paix, et il n’y a pas de chemin plus sûr vers la sérénité que le silence.

    Claire C.

    source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

     

     

  • Connaissez-vous l'hypnopédie?

    Hyp

    Cela consiste à parler à votre enfant durant 21 jours d'affilée, pendant qu'il/elle dort, lorsqu'il/elle est déjà dans le rêve (sommeil profond), qui est atteint environ 2 heures après qu'il/elle soit endormi) avec un ton doux, le but que vous souhaitez que votre enfant atteigne et terminez toujours la phrase, avec un mot affectueux, comme je t'aime ou je t'adore.

     Par exemple, si vous voulez que votre enfant ne soit pas agressif, ou bagarreur avec ses ami(e)s, chaque soir, pendant qu'il ou elle dort, vous lui murmurez: "Mon amour, demain tu joueras heureux, tu vas t'amuser en partageant avec tes copains. Je t'aime tellement".

    Important! Lorsque l'enfant dort, les mots vont directement à l'inconscient, qui capte 1 000 fois plus que le conscient.

    Avantages de l'hypnopédie : Il aide à équilibrer les énergies émotionnelles, spirituelles et physiques. Avec cet outil, nous pouvons aider à être plus en sécurité et plus heureux et à se sentir énormément aimés de leurs parents ou de leur entourage proche.

    Mettons en pratique cette belle technique qui apporte d'énormes avantages et nous permet d'avoir plus de rapprochement avec nos tout-petits.

    source : https://tsante.com

     

     

  • Quand ces 5 BLESSURES sont en Voie de GUÉRISON...

    Pleure

     

    Quand ces 5 BLESSURES sont en Voie de GUÉRISON...

    Voici ce qui se passe en nous :

    • La blessure de REJET :

    Est en voie de guérison lorsque tu prends de plus en plus ta place, que tu oses t'affirmer. En plus si quelqu'un semble oublier que tu existes, tu peux être quand même bien dans ta peau.

    • La blessure d'ABANDON :

    Est en train de se rétablir lorsque tu te sens bien même si tu es seul et que tu recherches moins l'attention. Tu as de plus en plus envie de suivre tes projets et mêmes si certains ne t'appuient pas, tu peux continuer.

    • La blessure d'HUMILIATION :

    Est en voie de guérison lorsque tu prends le temps de vérifier tes besoins avant de dire oui aux autres. Tu arrêtes de te créer des limites pour Toi. Tu es capable également de faire des demandes sans te croire dérangeant.

    • La blessure de TRAHISON :

    Est en voie de guérison lorsque tu ne vis plus autant d'émotions au moment où quelqu'un ou quelque chose vient déranger tes plans.

    Tu lâches prise plus facilement. Tu ne cherches plus à être le centre d'attraction.

    • La blessure d'INJUSTICE :

    Est en voie de guérison lorsque tu te permets d'être moins perfectionniste, de faire des erreurs sans vivre de colère ou de critique à toi-même. Tu t'accordes le droit de montrer ta sensibilité, de pleurer devant les autres sans perdre le contrôle et sans peur du jugement des autres !

    [Lise Bourbeau]

    source : https://www.facebook.com/Desmotspoursoulagernosmaux/posts/941409746413872

  • 5 petits jeux pour trouver sa mission de vie

    Mission de vie 1

     

    5 petits jeux pour trouver sa mission de vie

     

     

    Notre vie est le bien le plus précieux que nous avons. Mais bien souvent, nous sommes si occupées que nous oublions de la prendre en main, et de décider réellement de la direction que nous voulons lui donner. Nous laissons les tâches quotidiennes absorber toute notre énergie et nous guider, alors que nous pourrions vivre une vie qui nous ressemble plus. Trouver sa mission de vie consiste justement à identifier ce qu’on aime vraiment pour le mettre au cœur de sa vie. Mais contrairement aux apparences, identifier ce qu’on aime vraiment… ce n’est pas évident du tout.

    Vivre est la chose la plus rare au monde, la plupart des gens se contentent d’exister. (Oscar Wilde)

    Avez-vous le sentiment de vivre ou bien seulement d’exister ? Suivez-vous un quotidien fait d’habitudes, ou maîtrisez-vous votre emploi du temps ? Bref … avez-vous trouvé votre mission de vie et faites-vous ce que vous aimez faire ?

    Trouver sa mission de vie: mode d’emploi

    Trouver sa mission de vie demande du temps, de la réflexion, et une certaine méthode. Il est nécessaire de prendre un temps de recul sur votre vie dans sa globalité pour identifier quels sont ses aspects qui ne vous conviennent pas ou plus. J’ai conçu pour vous aider à faire ce travail de nombreuses ressources pour  avancer efficacement. Je vous en reparle à la fin de cet article.

    Il y a plusieurs mois, j’ai pris conscience de l’origine d’un malaise profond que je ressentais: ma vie ne me ressemblait pas. Je me suis décidée à changer ma vie pour en faire ce que j’aimais vraiment. Mais j’ai été confrontée très vite à un obstacle de taille : comment savoir ce qu’on aime vraiment faire, indépendamment de nos habitudes, de notre éducation, de nos conditionnements…? J’ai beaucoup lu, appris, réfléchi et j’ai regroupé ici 5 petits jeux qui m’ont permise et permettront à chacun de trouver facilement sa mission de vie.

    Trouver sa mission de vie #1 : je rédige ma “life list”

    Connaissez-vous le phénomène Life list ?

    J‘ai découvert son existence dans le roman “demain est un autre jour” de Lorie Nelson Spillmann. Dans ce livre, une jeune femme d’une trentaine d’années se voit privée d’une partie de l’héritage de sa mère, tant qu’elle n’aura pas réalisé sa “Life list”, c’est-à-dire la liste des rêves et objectifs qu’elle s’était fixée quand elle avait 15 ans. Au fil de l’exécution de ses différents rêves, bien plus que l’héritage de sa mère, elle renoue peu à peu avec sa mission de vie… Et finit par prendre une nouvelle orientation sur les plans personnel et professionnel et réaliser enfin son Moi profond qu’elle avait perdu de vue.

    Comme beaucoup de lecteurs, ce livre a été pour moi une grande source d’inspiration. Je me suis empressée de prendre un crayon, une feuille et de rédiger ma Life list pour trouver ma mission de vie. 

     

    Commencez par vous octroyer un moment de calme et de solitude propices à l’introspection.

    Puis demandez-vous: qu’est-ce qui me rend heureuse? Qu’est-ce que j’aime vraiment faire?

    Vous pouvez pour vous aider vous poser la question suivante : “Si je devais mourir dans 6 mois, qu’est-ce que je ferais?”.

    Trouver sa mission de vie #2: j’identifie mes valeurs

    Ce petit jeu repose sur l’identification des valeurs qui nous tiennent à cœur, les valeurs que nous défendons au fond de nous.
    Il consiste à réfléchir à toutes les valeurs qui nous paraissent essentielles, qui nous font vibrer, réagir, nous sentir profondément heureux et vivant dès lors que nous agissons en ce sens.
    Voici quelques exemples de valeur : sérénité, enthousiasme, indépendance, beauté, humour, naturel, simplicité, perfectionnisme, sérieux, ambition…

    Ces valeurs sont les artères de sa mission de vie, il est donc essentiel d’agir en conséquence au quotidien, sous peine de ressentir un profond malaise.

    Commencez par lister l’ensemble des valeurs qui vous définissent, et une fois établie cette liste, ne retenez que les dix valeurs qui vous correspondent vraiment.

     

    Ensuite, interrogez-vous sur la place que ces valeurs occupent dans votre vie de tous les jours, sur les plans personnel ou professionnel.

    Enfin, dans un troisième temps, posez-vous la question suivante : pour chacune de “mes” valeurs, que puis-je faire pour lui accorder une place plus importante dans ma vie ? Comment la mettre en action chaque jour?

    Comment faire pour trouver votre mission de vie? 5 petits jeux simples et efficaces testés et approuvés + votre Workbook gratuit !

    Vous aimez cet article, épinglez-le dans Pinterest pour le lire plus tard!

    Trouver sa mission de vie #3: j’imagine ma vie idéale

    Nous sommes toutes très occupées à réaliser toutes les petites tâches obligatoires de notre quotidien. Si bien que souvent, habituées que nous sommes à vivre une situation progressivement devenue inconfortable, nous avons perdu le fil de qui nous sommes vraiment et de ce que nous aimons vraiment faire.
    Voici comment ce petit jeu propose de procéder pour trouver sa mission de vie.

    Prenez quelques minutes, une trentaine de minutes me semble être un minimum, pour vous isoler et respirer calmement.

    Puis,visualisez-vous  en train d’évoluer dans votre vie idéale. Faites le vide, coupez tous liens avec votre vie actuelle… Vous recommencez à zéro, tout est possible. Imaginez….
    Que faites-vous au quotidien?
    Avec qui êtes-vous?
    Quelles émotions ressentez-vous?
    Dans quel cadre évoluez-vous ?
    Quelles activités faites-vous ? Le matin, l’après-midi ? Quel est votre emploi du temps ? Comment vous sentez-vous ?

    Prenez le temps de vous remettre en phase avec vous-même en vous posant ces questions essentielles… immergez-vous totalement dans cette vie idéale, elle est la réalisation de votre mission de vie.

    Trouver sa mission de vie #4: je découvre mes talents

    Nos talents, ce sont nos aptitudes particulières, les domaines dans lesquels nous évoluons avec naturel et facilité, et dont l’expression nous procure beaucoup de satisfaction et de plaisir.
    Identifier ses talents est une autre façon de trouver sa mission de vie, en mettant à jour les types d’activités qui nous permettent de nous réaliser pleinement, car elles nous semblent faciles. On passe beaucoup de temps dans nos sociétés à essayer de corriger nos points faibles, cette démarche propose au contraire de valoriser nos points forts. Elle part du principe qu’il est beaucoup plus agréable de faire ce qu’on est douées à faire plutôt que s’obstiner à essayer de devenir moyenne dans une activité qui ne nous convient pas 

    Prenez un temps pour vous, seule, au calme et interrogez-vous :

     

    Qu’est-ce que je fais spontanément?
    Quelles activités me semblent faciles et m’apportent de la satisfaction?
    Quel type de tâches, d’actions est-ce que je fais avec plaisir?

    Ne croyez pas que parce que vous êtes douées en quelque chose, tout le monde l’est également, et que cela n’a donc aucune importance dans la recherche de votre mission de vie. Bien au contraire.

    Pour vous aider dans votre réflexion, il existe plusieurs outils utiles. Je citerais par exemple le livre “Strengthsfinder” de Tom Rath qui vous invite à répondre à un long questionnaire afin d’identifier vos cinq talents à valoriser au quotidien. De même, vous pourrez trouver sur Internet des versions simplifiées du test de personnalité dit “MBTI” qui vous permettra de déterminer votre type psychologique parmi les 16 qui existent, et les activités dans lesquels vous pourriez facilement vous épanouir.

    Trouver sa mission de vie #5: je prends une feuille…

    Le dernier petit jeu que j’ai découvert afin de trouver sa mission de vie, nous vient d’outre-Atlantique, et du blog de Léo Babauta “Zen habits”.
    Voici comment il nous propose de procéder.

    Installez-vous confortablement, seule et au calme, avec une feuille et un crayon.
    Accordez-vous un bon moment de réflexion, et fixez-vous comme objectif de trouver votre mission de vie. Tout simplement.
    Écrivez une phrase puis une autre et encore une autre… jusqu’à tomber sur celle qui vous fera pleurer.
    A ce moment là seulement, vous saurez que vous avez trouvé 
    Pour l’anecdote, l’auteur du blog Léo Babauta n’a trouvé la sienne qu’au bout de 119 tentatives et a failli abandonner à plusieurs reprises.

    source et auteure : https://les-defis-des-filles-zen.com

  • Comment trouver sa mission de vie en 3 questions

    Mission de vie

    Hello chères Audacieuses ! N’avez-vous jamais eu la sensation d’être sur Terre pour une raison particulière, sans vraiment arriver à savoir laquelle ? Dans cet article, je vous pose 3 questions pour trouver sa mission de vie ou mission d’âme. Et donner encore plus de sens à sa vie.

     3 Secrets Pour Créer Votre Vie Sur Mesure 

     

    Qu'est-ce qu'une mission de vie

    Votre mission de vie est la raison pour laquelle vous êtes sur Terre.

    Selon certaines croyances, notre âme choisirait de venir s’incarner dans notre vie actuelle pour réaliser une mission de vie. C’est-à-dire que nous nous serions nous-mêmes attribué un but à atteindre, en fonction de ce que nous aurions vécu dans nos vies antérieures.

    Bien que l’idée de réincarnation me séduise, je n’ai pas pris le temps (encore) d’explorer ce sujet.

    Par contre depuis plus de 15 ans que je m’intéresse à la psychologie, j’observe clairement un besoin fort chez de plus en plus de personnes : se traiter, soi-même et les autres, avec amour.

    Ça vous paraît peut-être gnangnan ou fleur bleue. Pourtant, vous vous retrouverez peut-être dans une ou plusieurs de ces situations :

    Faire tous les jours un travail que vous n’aimez pas ;

    Accepter quelque chose parce que vous n’avez pas osé refuser ;

    Faire vos choix en fonction de l’avis des autres ;

    Avoir l’impression de jouer un rôle dans vos relations (sentimentales, amicales, professionnelles, familiales, etc.)

    Rester en couple parce que vous avez peur d’être seule ;

    Avoir l’impression de n’avoir aucun don ou talent particulier ;

    Etc.

    Quelles que soient vos raisons, sachez qu’à chaque fois que vous n’écoutez pas votre ressenti, vous agissez contre ce qui vous est naturel. En d’autres termes, vous nagez contre le courant de votre nature véritable. Ce qui, à moyen et long terme, est épuisant.

    Et à l’inverse, vous écouter et agir selon ce que vous êtes revient à nager dans le sens du courant de votre nature véritable. C’est ce que j’appelle vous traiter avec amour.

    Et apprendre à s’aimer et aimer les autres est, à mon sens, la seule mission de vie que nous avons.

    Cette mission personnelle est à la fois commune à chaque être humain, tout en étant différente pour chacun d’entre nous, puisque nous sommes tous uniques.

    Et avant de voir les 3 questions pour trouver sa mission de vie que je vous invite à vous poser, peut-être vous demandez-vous à quoi ça sert de connaître sa mission de vie.

    Pourquoi trouver sa mission de vie

    Découvrir sa mission de vie pour son épanouissement personnel

    Savoir pour quoi vous êtes sur Terre ne vous apportera que des bénéfices :

    • Paix intérieure ;

    Joie ;

    Donner un sens à votre vie ;

    Regain d’énergie ;

    Se sentir utile ;

    Sensation d’appartenir à un « Grand Tout » ;

    Se sentir à sa place ;

    Trouver du réconfort dans les moments de doute ;

    Etc.

    Suivre sa mission d'âme pour contribuer à l'épanouissement collectif

    Et en plus de contribuer à son épanouissement individuel, trouver sa mission de vie contribue aussi à l’épanouissement collectif.

    Premièrement, parce que plus vous vous sentez heureuse et plus votre bonheur rayonne sur votre entourage.

    Et plus subtilement, parce que pour suivre votre mission d’âme vous devrez lever certains blocages et peurs intérieurs qui vous ont empêché de la réaliser jusqu’à présent. Et en libérant ces énergies en vous, vous participez aussi à les libérer chez les autres.

    D’abord dans la mémoire intergénérationnelle et transgénérationnelle de votre lignée (parents, grands-parents et enfants). Et aussi dans la mémoire collective en général.

    A-t-on une ou plusieurs misions de vie ?

    De plus, si se traiter avec amour est notre mission de vie commune, celle-ci résonnera de façons différentes d’une personne à l’autre, selon son histoire passée et ce qu’elle vit actuellement. Et nécessitera de passer par différentes étapes pour y parvenir. C’est pourquoi nous pouvons dire que nous avons plusieurs missions de vie.

    Exemple de mission de vie : faire un travail que vous aimez

    Chacun d’entre nous sommes nés avec des dons et des prédispositions particuliers qu’il nous appartient de découvrir, développer et mettre à disposition des autres. Et, même si d’autres voies sont possibles, en faire notre activité professionnelle est une bonne idée pour y parvenir.

    C’est ce que j’ai fait il y a plusieurs années. Et arriver à créer une activité professionnelle épanouissante ET pérenne a nécessité de réaliser plusieurs missions de vie :

    Savoir pour quoi je suis faite.

    Savoir ce que j’aime.

    Trouver comment en faire une activité professionnelle et me former.

    Lâcher prise sur le regard des autres sur ma façon de travailler atypique (proposer des formations de développement personnel en ligne).

    Me réconcilier avec l’argent et oser me faire payer pour un travail que j’aime.

    Gérer ma peur de réussir et oser mettre mes compétences en avant.

    Ainsi pour moi, exprimer mon plein potentiel dans ma vie professionnelle était une de mes missions de vie.

    Et celle-ci a contribué à mon épanouissement personnel. Et aussi à l’épanouissement collectif, en aidant les personnes qui suivent mes formations et lisent mes articles et en montrant à celles qui aspirent à un travail épanouissant qu’il est possible d’y arriver.

     

    Exemple de mission de vie : avoir une vie de couple épanouissante

    Par ailleurs, se traiter avec amour résonnera plutôt dans le domaine affectif chez certaines personnes. C’est le cas de nombreuses membres de ma formation « Apprendre à s’aimer ».

    Ainsi, dans le but de trouver l’amour ou donner un nouveau souffle à leur couple, celles-ci passent par plusieurs étapes également :

    Prendre la responsabilité de leur bonheur.

    Lâcher prise sur le passé.

    S’accepter telles qu’elles sont.

    Se réconcilier avec les hommes en général.

    À nouveau, faire ce travail sur elles-mêmes contribue à leur épanouissement personnel et à notre épanouissement collectif à tous.

    Ainsi, il n’y a qu’à regarder les infos pour voir à quel point ce travail de réconciliation entre hommes et femmes est d’actualité. Celui-ci nécessite de sortir de l’opposition et du conflit et réapprendre l’écoute de soi et de l’autre. C’est ainsi que nous pourrons nettoyer les mémoires collectives et (re)trouver notre complémentarité. Mais là je m’écarte du sujet .

     

    Retrouvez plus bas 3 questions pour trouver sa mission de vie.

     

    Comment trouver sa mission de vie ? A-t-on plusieurs ou une seule mission d'âme ? Découvrez 3 questions pour connaître sa mission de vie + des exemples de mission de vie

    Épinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement !

    3 questions pour trouver sa mission de vie

    Pour plus d’efficacité et de pertinence, je vous suggère de répondre à ces questions par écrit. Vos réponses devraient vous mettre sur la piste de votre mission de vie.

    Pour quoi suis-je faite ?

    Quelles que soient vos croyances, l’Univers, Dieu, le destin, vos parents ou le hasard vous a doté de certaines qualités, capacités, prédispositions et talents. Et, à mon sens, reconnaître ces capacités, les développer et les utiliser est une façons d’honorer ces dons.

    Pourtant, au lieu d’accepter et explorer leurs capacités naturelles, certaines personnes vont passer beaucoup de temps et d’énergie à acquérir d’autres compétences qu’elles estiment plus utiles. En particulier lorsqu’elles envisagent leur insertion professionnelle.

    Personnellement, j’ai perdu le compte du nombre de fois où on m’a dit que je ne trouverai jamais de travail en suivant des études de psychologie. Puis, que devenir entrepreneure était trop risqué par les temps qui courent.

    La réalité c’est que, quelles que soient vos compétences, tout dépend ensuite de comment vous allez les utiliser.

    Et si j’avais écouté les peurs des autres, je serai passée à côté de ma mission de vie…

    Par conséquent, je vous invite garder l’esprit ouvert et sortir du jugement des autres ou des supposées débouchées pour explorer quelles sont vos :

    capacités,

    qualités,

    forces,

    centres d’intérêts,

    rêves,

    passions,

    ce que vous aimez,

    etc.

    Parce qu’il y a mille et une façons d’exprimer son plein potentiel. Et aussi mille et une façons d’en vivre, si c’est ce que vous recherchez.

    Enfin, si vous ne savez pas quelles sont vos capacités, forces, qualités, etc., vous aurez besoin d’apprendre à vous connaître. Pour ça, je vous suggère mon article sur le sujet :

     

    Est-ce que je vis des schémas répétitifs ?

    Ensuite, s’il vous arrive de vivre les mêmes situations insatisfaisantes régulièrement, comme des échecs amoureux, professionnels ou relationnels, sachez que c’est là aussi une voie à explorer pour trouver sa mission de vie.

    Ainsi la vie étant bien faite, vous revivrez régulièrement des situations similaires tant que vous n’aurez pas pris conscience de ce que vous avez à apprendre de celles-ci.

    Ou en d’autres termes :

    Si vous vous retrouvez encore et encore dans les mêmes difficultés ce n’est pas un hasard. Mais une opportunité d’évolution.

    C’est l’Univers qui vous dit « Hé chère Audacieuse, tu as des choses à libérer sur ce point-là pour t’épanouir !« .

    Et pour ce qui est des « choses » à libérer, j’aborde ce sujet dans ma formation offerte « 3 Secrets Pour Une Vie Sur Mesure ». Vous pouvez la suivre gratuitement en vous inscrivant sur le lien ci-dessous :

     

    Comment puis-je aider les autres ?

    Enfin, une fois que vous êtes plus au clair sur ce pour quoi vous êtes faite (question n°1), demandez-vous comment vous pouvez mettre vos forces et vos dons au service du bien commun. Car vous ne les avez pas reçu pour rien !

    Ainsi, réfléchir à comment aider les autres et contribuer à un monde meilleur, est aussi une façon de trouver sa mission de vie.

    Pour ça, demandez-vous quelles sont les causes qui vous tiennent à cœur et de quoi le monde a besoin. Puis voyez comment en utilisant vos qualités et vos dons, vous pouvez contribuer à ces causes.

    Comment réaliser sa mission de vie

    Passer à l'action

    Avant de vous laisser, je tenais à ajouter une dernière chose. Parce que connaître sa mission de vie est une chose. Mais ça ne suffit pas à la réaliser !

    Il vous faudra aussi passer à l’action et mettre en place quelques changements de vie. C’est pourquoi je vous recommande l’article que j’ai écrit sur thème :

     

    Et vous, quels sont vos conseils pour trouver sa mission de vie ? Venez partager votre expérience en commentaires.

     

    soure et auteur : https://liberetavie.com/developpement-personnel/comment-trouver-sa-mission-de-vie

  • Alexis Didier, le "somnambule magnétique!

    Magn 5

    Aujourd'hui je change de registre et je vais vous parler d'une personne que je viens de découvrir : Alexis Didier, le "somnambule magnétique". Un prodigieux médium, extra-lucide.

     Alexis Didier, qui est tout d'abord un ouvrier graveur dans la vie, né d'une famille d'ouvrier deviens de part son charisme un acteur dramatique. Mais vers l'âge de onze ans il attire les projecteurs un peu trop sur lui a cause de ses prédictions un peu trop précises.

    Celui-ci lisait en effet dans l’esprit des personnes présentes autour de lui, mais aussi des lettres fermées. Il pouvait décrire des scènes qui se produisaient à distance, remportait toutes les parties de cartes en devinant le jeu de ses adversaires

    Ce petit garçon était comme beaucoup atteint de somnambulisme. Sa famille décide alors de l'emmener voir un magnétiseur. Ce dernier lui décèle alors des capacités de lucidité magnétique et de capacité extrasensorielle. Alexis est amener à voyager dans le monde entier pour partager ses "dons" et surtout à déménager souvent car ceci était vu d'un mauvais œil par une partie de la population 

     Voici un extrait d'une de ses parution sur scène:

    « Pas plus tard qu’hier, Alexis Didier, en présence de soixante personnes situées à Paris, a fait la description d’une foule de châteaux situés à plus de deux cents lieues et dont les propriétaires étaient présents. Il n’a rien oublié, ni les meubles, ni les tableaux, ni les facultés mobilières et immobilières. En traversant chaque commune il a dit le nom du garde-champêtre, l’âge du curé, l’habit du maire, et l’accent du maître d’école.》

    Bonne journée à vous 

    Source: internet et le livre "paranormal en question" de David Galley. Proposé par Christophe pour médium&ghost

     

  • Takotsubo : syndrome du cœur brisé

    Coeur 2

     

    Des chercheurs ont récemment soutenu ce que les gens soupçonnaient depuis longtemps: le syndrome du cœur brisé peut être provoqué par une grande source de stress.

     

    Ils ont également découvert que le syndrome du cœur brisé n’est pas dû uniquement à la perte d’un être cher. Les traitements médicaux, la perte d’un emploi et d’autres facteurs de stress majeurs ont été associés à cette condition.

     

    Ce syndrome est également connu sous le nom de cardiomyopathie takotsubo, et touche surtout les femmes. Même si on parle peu du syndrome du cœur brisé dans la littérature médicale, il y a de plus en plus de cas rapportés avec des informations supplémentaires sur la façon dont il se produit et sur sa durée.

    Des chercheurs canadiens ont indiqué un cas de syndrome du coeur brisé chez une femme de 63 ans sous traitement pour un cancer du sein métastatique.

    Pendant six ans, des chercheurs du MD Anderson Cancer Center de Houston ont découvert que 30 patients traités pour un cancer répondaient aux critères du syndrome du cœur brisé. Les patients n’ont pas eu de récidive, mais les chercheurs pensent qu’on devrait envisager ce diagnostic chez les patients cancéreux souffrant de douleurs à la poitrine.

    le syndrome du cœur brisé

    Image crédit :depositphotos.com

    Dans un autre rapport, un médecin a présenté les cas de deux femmes âgées, l’une traitée pour une maladie pulmonaire chronique et l’autre pour la gastrite, souffrant toutes les deux du syndrome du coeur brisé.

    Quand le cœur du patient «se brise», le ventricule gauche, s’affaiblit, entraînant des douleurs et un essoufflement. La maladie est réversible et temporaire, mais elle peut provoquer des complications similaires à celles qui suivent une crise cardiaque.

    C’est ce qui est arrivé à Joanie Simpson, 63 ans, qui a souffert du syndrome du cœur brisé 2 ans plus tôt après le décès de son chien.

     

    La mort de son animal n’était que l’un des nombreux défis qu’elle avait à l’époque. Son mari allait prendre sa retraite, se souvient-elle. Son fils souffrait de nombreux problèmes de dos. Son gendre avait perdu son emploi.

    Puis le petit chien que le couple avait adopté alors qu’il n’avait que deux ans, a eu une grave maladie.

    Après sa mort, Simpson pensait pouvoir surmonter ce chagrin, mais quelques jours plus tard, elle fut prise de douleurs à la poitrine et aux épaules, craignant une crise cardiaque. À l’hôpital, son médecin, Abhijeet Dhoble, cardiologue à l’Institut Memorial Hermann Heart & Vascular de Houston, a fait le même diagnostic.

    Après avoir effectué des tests, il a trouvé une cause différente: le syndrome du cœur brisé.

    D’après Dhoble, plus de 6 200 cas de syndrome du coeur brisé ont été signalés en 2012 aux États-Unis, contre environ 300 en 2006. La majorité des patients sont des femmes.

    Dhoble a publié une étude dans le New England Journal of Medicine sur le cas de Simpson, qui a eu lieu en mai 2016.

    La maladie n’arrive pas uniquement après le décès d’une personne ou d’un animal de compagnie, indique Jeffrey Decker, chef de section de cardiologie clinique à l’Institut Frederik Meijer pour la santé du spectre et du système vasculaire à Grand Rapids, MI.

    Il se trouve qu’une douleur intense peut déclencher ce syndrome. Il en va de même pour une crise d’asthme, une grande dispute, une fête surprise ou même une prise de parole en public.

    Les symptômes imitent une crise cardiaque – le plus souvent, des douleurs à la poitrine et un essoufflement. Des nausées, des vomissements et des palpitations peuvent aussi survenir. Mais seuls les tests peuvent faire ce diagnostic, dit Dhoble.

    Environ 95% des patients guérissent après un mois ou deux.

    «Généralement, le pronostic est plutôt favorable», déclare Decker. Les patients reçoivent souvent les mêmes médicaments que ceux utilisés pour traiter l’insuffisance cardiaque congestive pour renforcer le cœur. Le taux de mortalité est inférieur à 3%.

     

    Selon Di Vece, il n’existe aucune recommandation spécifique pour soigner ces patients, il faut donc évaluer chacun d’entre eux et les surveiller sur le long terme.

     

    La prévention est la clé

    Évidemment, le meilleur conseil est d’arrêter de stresser ou de le gérer avant la phase accablante.

    Quand le chien de Joanie Simpson est décédé, elle a développé le syndrome du cœur brisé.

    Après un an de suivi, elle s’est très bien débrouillée. Aujourd’hui, plus de deux ans plus tard, elle suit attentivement les conseils d’un médecin pour rester en bonne santé.

     

    source : https://sain-et-naturel.ouest-france.fr

  • QU'EST CE QU'UN ÉGRÉGORE?

    Egredore

    Un égrégore est au départ, une pensée qui prend forme, quel que soit le sujet.

     Cette forme pensée va rejoindre une pensée collective qui lui ressemble et les deux vont se coller et en "appeler" 10, 100, 1000, et cela devient une entité énergétique sur les plans astral/mental.

     Un égrégore est produit par un puissant courant de pensée collective. Lorsque plusieurs personnes se focalisent ensemble sur un même objet, avec une même intensité, ils développent une énergie commune.

     Nous connaissons tous cet effet stimulant, éprouvé lorsque l'on partage avec d'autres un projet passionnant ou un moment fort, qu'il soit de bonne nouvelle, ou d'une catastrophe.

     Alors quel égrégore allons-nous créer ? Toutes nos pensées d'amour ou de colère vont créer ce courant, à chacun de savoir ce qu'il veut voir fleurir dans son monde.

     La focalisation de plusieurs personnes sur un même sujet, comme aujourd'hui, ce que nous vivons, engendre un égrégore de colère, de frustration, cependant cela génère encore plus de négatif, et attire des pensées sombres en maintenant cet état de fait. 

     Créons des égrégores de solutions, de sorties de situation pénible, envoyons de la lumière, pas du brouillard sur notre humanité.

    Oui, tout est en train de se déconstruire, oui, ce n'est ni simple ni facile à vivre, cependant en restant dans un état d'esprit négatif de masse, nous ne pouvons atteindre la paix en soi.

     Créons des égrégores de joie, d'amour, de paix pour tous et c'est à cette condition que nous sortirons du marasme ambiant.

    Plus les énergies de lumière monteront en puissance, plus vite sombre partira, plus vite nous sortirons de la peur véhiculée, plus sereinement nous vivrons

     Auteure : Monique Damel 

     

  • Saviez-vous que c'est votre inconscient qui choisit vos partenaires ?

    Papillon 2

     

    L'Inconscient choisit toujours l'image similaire de soi.

    En d'autres termes, si je ne me respecte pas, j'attirerai une personne qui ne me respecte pas.

    Si je ne suis pas désirée, je chercherai un homme très désiré ou très surprotégé, pour que ses programmes complètent les miens.

    Les mécanismes inconscients lors du choix de notre partenaire ont beaucoup de pouvoir car cette attraction est donnée par des déficiences, des désirs ou d'autres caractéristiques cachées qui composent notre personnalité.

    De cette façon, ce n'est pas en vain que nous regardons quelqu'un qui est affectueux si nous avons, par exemple, un besoin impératif d'affection.

    Si quelque chose vous choque chez votre partenaire, analysez ce que cela dit sur vous, car les conflits que vous avez avec vos partenaires sont les conflits que vous avez avec vous-même.

    Tout ce que vous n'acceptez pas dans votre personnalité, vous le voyez chez l'autre et vous pouvez apprendre à travers lui ce que vous devez améliorer en vous-même.

    Beaucoup de gens, après avoir rompu avec une relation insatisfaisante, tombent dans une situation similaire encore et encore au fil du temps. C'est parce qu'il y a un dénominateur commun dans ces relations, ils tombent amoureux d'une personne très similaire à leur ancien partenaire et cela conduit à répéter le même schéma.

    De la Bioneuroémotion, nous savons que lorsque quelqu'un « répare » ou « réconcilie » ces types de blessures et de déficiences émotionnelles, il répétera le même type d'expériences qui l'a fait naître afin qu'il puisse devenir conscient et se libérer.

    Il existe d'innombrables situations qui peuvent être réparées avec votre relation.

    Rien n'est aléatoire et pour guérir nos relations, nous devons guérir la relation avec nous-mêmes. Comme l'a dit Carl Jung : "Jusqu'à ce que l'inconscient devienne conscient, le subconscient dirigera votre vie et vous l'appellerez le destin."

    (Auteur inconnu)

  • 17 août : journée internationale du chat noir

    Chat 13

    Hier, le 17 Août était la journée internationale du chat noir! Soit 9 jours après celle du chat.

     Les superstitions envers les chats noirs remontent à l'Egypte ancienne ! Bien que les égyptiens aient vénéré les chats, le noir était associé à la mort et au deuil! Les chatons noirs étaient mal vus et signes d'une mauvaise fortune à venir.

     Après la mise en place du Christianisme dans l'Empire Romain, le chat devint une créature maléfique. Plus tard, au Moyen Age, le chat noir était considéré comme une incarnation du diable et fut associé à la sorcellerie et à la magie noire. En effet, dans les cérémonies on offrait en sacrifice au diable un chat noir. Tandis que les satanistes adoraient cet animal, le considérant comme l'incarnation de leur maître Satan !

     Les sorcières aimaient s'entourer de chats avec lesquels elles partagaient leurs pouvoirs : le démon était représenté par un chat noir. Ils étaient donc, pour le Christianisme, un danger! Le chat noir à vite été associé aux sorcières et démons! 
    Les Bretons sont encore dans la course  : un mythe breton veut que tout chat noir possède forcément un poil blanc, qui aurait le pouvoir de porter bonheur à quiconque arrive à l'arracher.

     La Journée internationale du chat noir est donc loin d’être de trop. Elle constitue une très bonne occasion de sensibiliser à cette cause et à encourager les gens à adopter ces êtres merveilleux.

    Bonne journée à tous! #Christophe pour médium&ghost

  • LE savais-tu? La Sylvothérapie a des vertus thérapeutique sur notre corps

    Sylviotherapie

    Je vous parle ce soir de Sylvothérapie car en ce moment je la pratique très souvent , je parle et je fais des calins à mes arbres .......

    Déstressante, apaisante, réconfortante, la pratique de la sylvothérapie n’a pas fini d’étonner par ses vertus sur notre organisme.

    Déjà très présente au Japon ou aux États-Unis, cette tendance qui consiste à renouer avec la nature, et plus particulièrement avec les arbres, porte ses fruits en matière de bien-être.

    Respirer un air pur

    La sylvothérapie est une pratique ancestrale, qui fait partie de la naturopathie, qui est là pour prévenir et rééquilibrer l’organisme au niveau mental, au niveau émotionnel et au niveau physique, explique Laurence Monce, coach et naturopathe, auteure de Ces arbres qui nous veulent du bien. À la découverte des bienfaits de la sylvothérapie. En France, 80% de la population vit en ville, 20% à la campagne : on s’est un peu éloignés de la nature.

    Respirer un air plus pur contribue à diminuer le stress, et permet de récupérer plus rapidement. De récentes études montrent que l’air en forêt contient moins de microbes que l’air en ville. Cette dernière serait 20 fois plus polluée. L’amour des arbres ne résume pas la sylvothérapie. Une balade en forêt, un souvenir d’enfance, un jeu oscillant entre l’observation des arbres, de leurs feuilles, de leurs couleurs et des exercices pour se recentrer ou se rétablir font aussi partie de cette pratique.

    Les réels bienfaits d’un moment en forêt

    Il faut aller en forêt. C’est bien d’aller dans les parcs mais plus la densité est grande, plus les effets des arbres sont bénéfiques. Il y a deux formes de sylvothérapie : « la douche » et « la cure ». La douche, c’est deux heures en forêt. Et la cure, c’est une immersion pendant un week-end. Les bénéfices vont être encore plus vrais et profonds.

    En fonction des forêts que l’on fréquente, des arbres présents, des exercices que l’on s’amuse à faire, adultes comme enfants, la sylvothérapie va porter ses fruits. Il en ressort une forme de paix intérieure, d’humilité, de bien-être immédiat et non immédiat que ressentent les gens après une visite auprès des arbres. L’idée, c’est d’aller en forêt, de ne pas oublier que les arbres ont depuis toujours fait partie de notre vie, de notre quotidien.

    Il existe cinq formes de sylvothérapie

    Ces balades immersives entre troncs et canopée peuvent prendre des formes différentes, selon la façon dont on entre en contact avec les arbres et ce que l’on exploite de leur présence. On distingue ainsi 5 variantes :

    • la sylvothérapie antistress, faite de relaxation et d’exercices corporels, qui vise à se libérer des émotions négatives et du stress ;

    • la sylvothérapie créative, qui consiste à créer avec des éléments de la forêt, prendre des photographies des arbres ;

    • la sylvothérapie récréative, au cours de laquelle on pratique des jeux, on apprend à connaître les végétaux pour libérer la créativité qui sommeille en nous ;

    • la sylvothérapie énergétique, qui mêle connaissance du bénéfice des arbres, méditation et exercices énergétiques pour retrouver l’énergie vitale ;

    • enfin, la sylvothérapie culinaire fait se succéder cueillette d’ingrédients naturels et préparations culinaires, comme une infusion de feuilles de tilleul.

    À ces différentes approches réservées aux initiés de tous âges, on peut préférer l’essence même de la sylvothérapie : le bain de forêt dans un simple mais essentiel objectif de bien être.

    Des effets immédiats et durables, scientifiquement démontrés

    "Il est démontré par des critères biologiques que les bains de forêt font baisser le taux de cortisol, l’hormone du stress, en particulier lors de stress chronique. Une diminution de la tension artérielle chez des personnes ayant un score un peu élevé et une diminution du rythme cardiaque sont également observées chez les pratiquants.", explique le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste, membre fondateur du Syndicat national de la phyto-aromathérapie.

    Les bienfaits sont immédiats : sensation de relaxation, de bien être. Et l’effet est durable selon les experts. L’idéal est de s’offrir ce bain de forêt régulièrement. "Une fois par semaine au minimum", pour Jean Marie Defossez. Et profiter des bienfaits des arbres n’est pas le privilège de ceux qui vivent à proximité d’une forêt ou d’un bois .

    Alors , laissez parler votre envie naturelle de prendre un bain de nature , un bain de bien être ....

    #Isa