Contact défunt : Exécuté par un Soldat SS

Arme

 

Bonjour, aujourd'hui, je vais partager avec vous une visite que j'ai eue, il y a quelques jours. Visite qui m'a beaucoup bouleverser par la brutalité de la scène qu'on m'a montré. Ce soir-là, j'étais extrêmement fatigué et un de mes chats "luna" avait du mal à trouver à s'endormir. Je tombe dans le sommeil quand je me retrouve propulsé dans une pièce. Dans un premier temps, j'étais spectatrice de la scène. Devant moi une rangée de personnes, côte à côte. Des adultes et des enfants, exactement 2 jeunes enfants, un de quatre ans et l'autre de six ans à peu près. Devant eux un attroupement de personnes, femme, homme et enfants confondus, des spectateurs, c'est comme ça que je les ressens. Une porte s'ouvre (sur le côté) et là un homme entre, avec un uniforme que je connais, une sorte de képi sur la tête. Je vois qu'il porte une ceinture noire, ça me frappe et je vois également une arme à feu. Je commence à ressentir de la peur. Je ne suis plus spectatrice, mais je vois maintenant à travers les yeux d'une femme qui est en ligne. Cet homme qui fait des allés retours devant nous est un soldat SS , je prends conscience que nous allons être exécutés. Bam, une détonation résonne, je lève, les yeux et je vois que l'enfant de 4 ans a été exécuté d'une balle dans la tête, je suis tétanisé, sous le choc. Bam! Il lui retire une deuxième fois dessus pour être sûr qu'il était bien mort. Dans la file, les gens sont horrifié, pourquoi un enfant. J'entends ,une femme maudire le SS. Malgrés la scène, j'ai peur, j'ai peur d'être la suivante. Je baisse, les yeux, j'essaie de me faire toute petite pour qu'il ne me voie pas. Je vois et revois cette enfant s'effondrer, je pleure en silence et surtout, je comprends qu'il est déjà en train de choisir sa prochaine victime. Il s'arrête devant moi, et me dit ", c'est à ton tour", son sourire est vicieux, il aime ça, il aime donner la mort, il aime faire de la mort un spectacle. Mes émotions et celles du défunt ne font plus qu'un, je ne dissocie plus rien, je souffre, la peur m'arrache les entrailles. Il lève son arme vers moi et là , il se passe quelque chose (je ne sais pas quoi), un mouvement de foule, les gens cries, se mettent à courrir, il ne m'aura pas aujourd'hui. Nous profitons pour nous échapper. Je ne suis pas morte ce jour-là, mais la mort de cette enfant me marquera jusqu'à la fin de ma vie oui, j'ai été sauver, je suis décédé depuis peu, mais j'avais besoin de trouver une "lumière" pour trouver la paix. Je me réveille à ce moment-là, je suis calme bizarrement , je me recouche et je dis à la dame "je vous ai compris , je suis là" . Le jour d'après a été terrible, car j'avais vraiment ses souvenirs, les souvenirs de cette mort terrible. J'ai pleuré pour cette femme, pour cet enfant, pour toutes ces personnes éliminé pour la folie d'un seul homme. Exécuté à 4 ans, je ne sais pas qui était cet enfant, mais je lui souhaite d'avoir trouvé la paix. Elle est repartie quand sa douleur fut soulagée et comprise. Même si elle est pas décédée ce jour la cette dame à vécu l'enfer, elle a trouver la paix au près des siens et même si c'est une scène terrible qu'elle a partager avec moi, je ne peux que la remercier de m'avoir choisit pour lui venir en aide. Elle s'appelait Adèle.

 

#solenne ( témognage personnel : tout droit réservé)

 

solenne vibration mort