COMMENT VIVRE AVEC SON HYPERSENSIBILITÉ ?

Hyper

Si vous êtes hypersensible, comme environ les 20 % de la population mondiale, sachez déjà que votre journée est le 13 janvier.

Ce qui fait que vous êtes hypersensible, c’est la manière dont vous ressentez les émotions, celles-ci sont amplifiées et ressenties intensément.

Cette hypersensibilité est plus forte que la moyenne, elle peut être vécue difficilement par ceux qui le sont et même par l’entourage qui trouve souvent vos réactions disproportionnées.

Souvent, confondue avec les personnes timides, qui est tout à fait différente.

D’autres diront que vous êtes tout le temps à « fleur de peau », « à vif » et même « douillet ».

NON l’hypersensibilité n’est pas une maladie !
NON ce n’est pas un trouble de la personnalité !

 

En réalité il y a plusieurs sortes d’hypersensible. :

L’Hypersensoriel

Si c’est votre cas, vous êtes sensible à la lumière, aux bruits, aux odeurs et même aux textiles.

Les Emotifs

Vous ressentez des émotions au sens large du terme et de manière très intense.

Que ce soit des émotions douloureuses ou positives elles seront plus puissantes.

Ceux qui pensent tout le temps

Vous ressassez sans cesse, vous doutez et vous repassez en boucle ce que l’on vous a dit à vous en rendre malade.

Une petite chose peut prendre des proportions démesurées.

Hyperesthésie

Un des sens au minimum est surdéveloppé.

Hyper empathe

Doté d’une excellente écoute et d’une grande intuition.

Pour mieux vivre cette hypersensibilité, il est primordial d’accepter ce que vous êtes et de le considérer comme un cadeau.

Un cadeau et non pas un don !

Vous êtes des personnes imaginatives, créatives et vous avez besoin de donner un sens à votre vie.

Vous ne supportez pas l’injustice et la souffrance

Même si on n’arrive pas dans ce monde en étant hypersensible, mais qu’on le devient selon le vécu de notre jeunesse.

Cela comprend, l’éducation familiale ou scolaire et les évènements extérieurs.

Cessez de penser que vous êtes un fardeau que les autres doivent supporter, ou que vous êtes trop bizarre.

En réalité, vous comprenez mieux les autres que beaucoup.

Pour les artistes, comme les peintres ou les écrivains, elle va vous permettre de développer une sensibilité, de la finesse et de la subtilité pour ainsi le faire ressortir dans vos tableaux ou vos écrits.

 

Vous avez certainement développé :

  • Une meilleure écouter des autres
  • Une créativité,
  • Une vision du monde tellement plus belle que la moyenne,
  • Une intelligence émotionnelle,
  • Une réceptivité,
  • Une acuité,
  • Une appréciation des arts
  • Vous savez apprécier, les petites choses positives de la vie.

Un oiseau qui chante devant votre fenêtre, un rayon de soleil qui éclaire votre bureau, un caillou avec de belles couleurs, une feuille en forme de cœur.

Tous ces détails de tous les jours qui échappent à beaucoup mais pas à vous.

Pour vivre en osmose avec votre hypersensibilité voici d’autres petits conseils :

 

Accepter le droit de pleurer.

En tant qu’hypersensible vous avez besoin de pleurer pas forcement par tristesse, mais parce que vous êtes fatigué de votre journée, soit parce que vous avez entendu ou vu quelque chose qui vous as touché au plus profond de votre âme.

Comprendre que pleurer n’est pas un signe de faiblesse.

En pleurant, vous permettez à votre corps d’exprimer ce qu’il ressent, car il ressent à un niveau très supérieur aux autres et pour cela « il faut que ça sorte »

Si vous refusez de pleurer quand votre corps en a besoin, vous risquez fortement de développer des maladies plus ou moins grave.

 

S’exprimer

Il est important, d’apprendre à dire à votre partenaire, vos enfants, vos amis, ce que vous ressentez.

 

Se Poser

Prenez le temps de vous reposer régulièrement, en tant qu’hypersensible vous vous fatiguez énergétiquement, et vous avez donc besoin de temps de repos plus fréquents que les autres personnes.

Vous avez besoin de vous ressourcer, seul dans votre cocon, pour vous reconnecter à vous-même.

 

Faire votre cocon

Pour réguler ces énergies et éviter d’être trop vampirisé de l’intérieur, vous devez vous concocter un environnement de protection énergétique, au travail ou chez vous.

Grâce aux plantes, aux pierres aux vertus thérapeutiques, la lithothérapie.

En ambiance, il est bon de mettre de l’encens à brûler come la sauge ou la rose.

A brûler également des huiles essentielles comme la lavande.

De cette façon vous allez lutter efficacement, contre la fatigue, ce sentiment de « trop plein » et l’anxiété.

 

En Amour

L’hypersensibilité sentimentalement parlant, c’est compliqué.

Vous prenez beaucoup de choses à cœur, du coup vous interprétez souvent les choses de la mauvaise manière.

Vous aurez, des réactions d’isolement ou de « bouderie » à cause d’une impression ou d’une phrase mal comprise.

L’hypersensible, sentimentalement et amicalement s’attache vite et totalement, ce qui entraîne des déceptions en amour et en amitié.

Vous devez absolument gérer vos émotions, lâcher prise et prendre confiance en vous.

 

Les Enfants

Si vous avez un enfant hypersensible, surtout soyez bienveillant avec lui.

Le mieux est de l’aider à cultiver cette émotivité et non pas tenter de les endurcir, ce qui d’ailleurs serait vain.

Il aura besoin de beaucoup plus d’encouragements que les autres enfants.

Ainsi, vous allez l’aider à être mieux dans son corps et dans sa tête donc être heureux, mais surtout il sera prêt pour s’en sortir plus facilement dans la vie.

Je peux bien sûr vous accompagner et vous aider dans le domaine sentimental.  En savoir plus sur mon accompagnement de coaching spirituel pour adultes ou adolescents

 Auteure Inès Chamane : https://www.lesmotspositifs.com/blogue/vivre-mieux-son-hypersensibilite/

 

 

 

 

 

solenne énergie auto guérison soins vibration